Jeans pour mini

Après la version adulte et enfant, il fallait bien que je fasse une version 4 ans quand même histoire de vérifier si mon patron de jeans super top taille aussi bien pour du 37 que du 4 ans. La réponse à la question est bien sûr 42 … euh non, c’est oui :-).

Et histoire d’habiller un peu la petite, je lui ai fait une tunique pour aller avec … j’ai dû dépoussiérer mon Intemporels pour Enfants pour la peine !

Je me suis rendue compte que je ne cousais pas beaucoup pour mini boudin quand elle m’a fait une super séance photo … ou alors c’est qu’elle voulait bien se faire prendre en photo :-).

Pour le jeans, c’est toujours le patron de jeans Jalie 2908, il est en taille H qui correspond à du 4 ans européen. J’ai rallongé le bas de 1,5 cm. Il est en velours extensible camel acheté à Toto. C’est la petite qui a choisi le motif de la poche : un coeur. Je lui ai également laissé le choix du bouton et elle a opté pour un bouton préssion en résine que j’ai recouvert avec le même tissu que celui utilisé pour la doublure des poches et accessoirement la tunique. Je ne le dirais jamais assez mais il est super agrable à coudre et est très bien coupé (au moins jusqu’au 37 … ah et les tailles sont flateuses aussi car il taille un peu grand!).Bref, le prochain sera pour moi mais ce coup-ci avec du jeans extensible.

La tunique quant à elle est issue des Intemporels pour Enfants de Citronille (modèle de la tunique à encolure ronde). Après moultes hésitations concernant la taille, je l’ai coupé en taille 6 ans et rallongé en 8 ans (les manches aussi) et sans marges de couture (je n’ai pas trouvé l’indication dans le livre sur les marges de couture …). J’ai utilisé du tissu acheté également à Toto en même temps que le velours camel. Aucune difficulté particulière hormis ma patte indéchirable qui n’est pas top cousue …. en même temps les explications de Citronille ne sont pas des plus détaillée.

Au final le modèle est large mais tombe bien quand même … par contre il faut absolument rallonger les pièces car si je l’avais réalisé en 6 ans en longueur, la tunique aurait été beaucoup trop courte et avec des manches 3/4.

The patron de jeans

J’ai définitivement trouvé THE patron de Jeans : j’ai nommé le patron Jalie 2908. Il a le très grand avantage d’être en 27 tailles, qui vont du 2 ans au 52 … si c’est pas du patron complet je en sais pas ce que c’est !

Je l’avais déjà fait en version adulte pour moi et comme la grande avait besoin d’un pantalon, c’était le moment ou jamais de voir si le patron enfant était aussi bien taillé que l’adulte.

Et bien c’est le cas, il est nickel … comme un vrai tout fait !

Bon, comme pour la première version, les photos ne rendent pas (malgré des modif au niveau luminosité avec The Gimp) … en même temps … du velours noir en photo le soir : c’pas une bonne idée 🙂

Pour ce qui est des info « techniques » : le velours est issu du même coupon que pour mon jean, à savoir un velours extensible acheté au poids à Toto Rennes, il me semble dans les 8€ (et il m’en reste encore pour faire une jupette … je vais essayé pour moi mais ça sûrement plus pour la petite).  Je l’ai coupé en taille 7 ans pour ma fille de tout juste 8 ans.

J’ai fait la doublure des poches avec le tissu à fleur utilisé pour ma pochette à ouvrage, surpiqué les poches arrières avec du fil rouge (j’ai improvisé le motif) et mis une fermeture à glissière rouge (je trouvais la fermeture spécial jeans que j’avais acheté trop grosse donc j’ai fait avec ce que j’avais sous la main). Le bouton est un bouton spécial jeans de la marque Bohin et il est facile à mettre (avec une pince pour appuyer quand même … j’allais pas jouer du marteau à plus d’1h du mat’ !) … plus que pour mon jean à moi pour lequel j’avais fait de la récup de bouton de jean fourni en rab’ avec un jean acheté dans le commerce.

Les seules modif faites par rapport au patron sont : la pose d’une toile thermocollante dans la ceinture au niveau du bouton (surtout pour la boutonnière car j’avais un peu raté celle de mon jean) et j’ai rallongé les jambes de 1,5 cm en bas (au final ça n’était pas utile). Je n’ai pas mis de passant de ceinture pour la bonne raison que je me suis trompée lors de la coupe du patron … j’ai coupé un seul morceau au lieu de deux pour réalisé les passants et du coup ils étaient trop petits … et je m’en suis rendue compte trop tard …. vive le découd-vite !

Il va parfaitement bien à ma fille et il est confortable. Il est vraiment super super bien coupé … ça ne flotte pas au niveau des cuisses (surtout pour ma brindille !) et est très agréable à coudre.

Le seul « défaut » du patron c’est au niveau du shéma de montage pour la ceinture (mais pas dans l’explication) … il y a une erreur de sens à la couture juste avant de retourner la ceinture (figure 53 pour celles qui voudront aller voir les explications dispo sur le site de Jalie) et pour la coupe du patron les repères sont des pointes … je ne trouve pas ça du tout pratique pour la coupe du tissu mais par contre pour la couture si !

Vous l’aurez compris, j’aime beaucoup ce patron … celles qui aiment les jeans bootcut, vous pouvez l’acheter sans hésiter : il est extra !

Je devrais bientôt faire la taille du dessous (toujours en velours) pour ma petite et j’ai en projet deux jeans pour moi avec du jean extensible.

Les chaussettes de Maya l’abeille – part 1

Pour ma première vraie paire de chaussettes, j’ai choisi de faire le modèle des chaussettes de la Schtroumpfettes d’Elise … bon sauf qu’en matière de schtroumpfette on repassera vu que j’ai choisi de la laine noire et jaune … bah tiens c’est donc des chaussettes Maya l’abeille … histoire de rester dans un univers de dessin animé. D’ailleurs en passant c’est Stéphanie qui gagne à plat de couture à mon petit jeu … et pour cause : c’est la seule qui a joué :-D.

Pour le moment, je n’ai fait qu’une chaussette sur les deux … mais bon je peux quand même commencer à les montrer hein :-). Je ferais un shooting plus conséquent quand je les aurais terminées.

Bon à la base je ne comptais pas faire les torsades mais ça avait l’air facile alors je les ai faite finalement 🙂 … et c’est effectivement facile (enfin celles-ci en tout cas, je n’ai pas de recul).

 Et puis samedi j’ai été faire un tour à Myrtille tissus Montgermont et Mondial tissus … avec une liste de choses à acheter et je n’ai presque pas débordé pour une fois 🙂 … bon juste deux morceaux de jersey en prime et de la laine à chaussette …

Ca ne se voit pas mais il y a deux coupons de jeans extensible (un bleu foncé et un noir pour des jeans avec mon super patron jalie), et deux coupons de jersey : le orange est du jersey tubulaire (pour un t-shirt pour moi) et le jaune très pale est en fait finement rayé avec de l’argenté (normalement pour ma peite mais j’hésite à le garder pour moi … mère indigne !) . Les 3 grosses pelotes sont de la laine à chaussette Petit Cheval (une pour chaque fille de la maison) et les deux petites sont avec des fils de lurex argenté de la même marque …. à la base pour faire des chaussons pour ma grande mais elles risquent de servir à autre chose finalement.

 Je crois qu’avec la tonne de tissu que j’ai et ma to do list qui s’allonge en matière de tricotage, j’ai de quoi m’occuper pour les 10 ans qui viennent :-).

Pochette à ouvrage

Là que je suis en pleine période tricot et que je le trimballe même au boulot pour tricoter pendant mon reste de pause déjeuner, il me fallait un p’tit truc pour ranger mes affaires dedans. Je n’ai rien trouvé sur le net qui me convenait et accessoirement à force de tricoter j’ai délaissé un peu ma MAC et j’avais bien envie d’un projet rapide.

Du coup, ni une ni deux j’ai pris les mesures qu’il me fallait pour créer un rangement où je pouvait mettre une pelote de laine, mon petit carnet pour noter des info sur mon encours, un crayon à papier et aussi de quoi coincer l’embout d’aiguilles circulaires pour une petite taille et une un peu plus grande …. et aussi accessoirement de quoi glisser un petit projet (en l’occurence mes chaussettes).

J’ai farfouillé dans mon stock et ai choisi un de mes tissus préférés (même si je ne me suis encore rien fait dedans) à fleur et un coton uni jaune clair pour aller avec.

Et après quelques heures, ça donne une petite pochette qui me plaît beaucoup et a satisfait mon envie de couture :-).

J’ai préparé un tuto …. il ne me reste plus qu’à mettre ça en forme et refaire une autre pochette pour faire les photos qui vont bien 😉 … d’autant plus que Princesse Blabla m’en réclame une …

Et puis j’ai aussi fait un rapide tour à Toto pour voir s’il y avait des choses sympa avant que les soldes ne se terminent … Je suis revenue avec 6 coupons dont 5 au poids et 3 identiques …j’ai craqué sur les perruches à fonds bordeaux.

 

Et puis comme je suis feignante mais que j’ai tendance à prendre tous mes nouveaux tissus en photo, j’ai décidé de noter leur mesure en description dans mon album photo …. ça évite d’en couper un morceau pour coller après dans un carnet et c’est facile à consulter 😀 (pour voir comment ça fait il faut aller en haut sur le lien photo et dans l’album tissus, laine et matériel.

Mon Abyssal Shawl

Ce châle ça fait un moment que je voulais le tricoter. C’est celui-ci qui m’a poussé à lorgner du côté des aiguilles circulaires … parce que bon les aiguilles droites perso je ne trouve pas ça pratique : c’est trop grand et dès qu’on a beaucoup de mailles dessus, bah c’est galère je trouve.

Ce châle, c’est l’Abyssal Shawl qui a été tutorisé (oui je sais ça n’existe pas comme mot mais c’pas grave) par Mademoiselle K et Karen de Mon Petit Bazar.

Il m’aura fallu 1 semaine de tricotage assez intensif (je tricote même au boulot pendant ma pause du midi … un autre avantage des aiguilles circulaires : ça prend moins de place !) et un peu plus de 2 pelotes de Merisoie Colibri. La version que j’ai tricotée est la version aérienne et j’ai suivi le modèle à la lettre.

Niveau difficulté, bah en fait il n’y en a pas :-). Le motif est composé uniquement de jeté, de surjet simple (que j’ai appris à faire en environ 2 min, c’est dire si c’est difficile !) et de mailles tricotées ensemble. Il est agréable à tricoter … bon la partie en jersey n’est pas trop grande et heureusement car c’est un peu longuet à tricoter les pleins de mailles :-).

J’ai pu aussi tester le blocage et trouver une utilité au tapis de gym qui traînait dans le garage … comme quoi des fois c’est utile et ça sert ;-). Je ne suis pas sûre de l’avoir réussi à fond, je manquait un peu de place au final. Niveau dimension finale, il fait environ 155 cm de long et 34 cm de large au plus haut.

Attention au déluge de photos, j’en ai fait des avant, pendant et après blocage :-).

Au final, il me plaît beaucoup, la laine est superbe tant la couleur que la douceur … j’ai hâte de pouvoir acheter la couleur Ar Mor (celle que je voulais au début mais en rupture quand j’ai voulu faire ma commande) … reste à trouver un projet pour ça … vu ma librairie très fournie sur Ravelry ça ne devrait pas poser de problème :-).

Notez aussi le recyclage des poids d’haltère en poids spécial couture et tricot maintenant … c’est très utile et j’en ai plein :-D.

J’ai réussi à attendre d’avoir fini mon projet avant d’en rattaquer un autre : des chaussettes .. ça tombe bien j’ai reçu entre temps mes aiguilles circulaires HiyaHiya (taille 2,5 et 2,75) commandées chez Knitting In France.

Je vous montre le début … et celui ou celle qui trouve le nom que je vais leur donner gagne une p’tite surprise (je ne sais pas quoi encore … on verra :-)) … et si personne ne trouve je verrais bien .. j’hésite entre un tirage au sort ou un lot de consolation :-). Vous avez jusqu’à samedi 9 février à minuit pour jouer.