Défi printemps … en retard

On ne peut pas dire que ces temps-ci je sois très assidue pour poster par ici … et forcément je n’ai pas fait exception pour rendre ma copie du défi printemps des Breizh Addict … Et pourtant, je l’ai fini juste dans les temps … mais après il fallait le photographier et surtout prendre le temps de rédiger un post …. et comme je suis la reine de la procrastination …

Pour le défi, je n’ai pas fait preuve d’une grande originalité puisque j’ai décidé de coudre le fameux Plaintain de chez Deer & Doe.

Pour le côté « technique », j’ai coupé le patron en taille 40 sachant que je met plutôt un 38/40 dans le commerce. J’ai bien vérifier avant l’élasticité de mon tissu (un jersey acheté à Myrtille).

Côté patron : 1ère fois que j’utilise un patron Deer & Doe. Je n’ai rien à redire sur le patron et les explications qui sont très bien : pour moi les patrons avec marges incluses c’est vraiment top !Cela m’a permis de tester la marque et j’en ai un aperçu plutôt positif.

Niveau réalisation, j’ai utilisé ma surjeteuse et la mac. J’ai opté pour la mac pour les ourlets et l’encolure … qui est un peu pénible à coudre mais donne un rendu très sympa. Par contre je l’ai surjeté quand même une fois assemblée … j’aurais peut être pas du car ça baillotte un peu quand même … à revoir donc pour le prochain plantain …

En conclusion : il est très agréable à porter, la longueur des manches est nickel (j’aime bien les manches bien longues) et la longueur du T shirt aussi … par contre je ferais la même critique que j’ai beaucoup retrouvé sur le patron : il écrase un peu la poitrine (ça a été la 1ère réaction de ma moitié d’ailleurs)…. ce qui n’est pas gênant sur une poitrine un peu volumineuse … mais ce n’est pas le cas pour moi :-). Le côté « écrasement » ne se voit pas trop sur les photos car je « triche » un peu 😉

 

 

Changement de décor … et séance de rattrapage

Cela fait un sacré bout de temps maintenant que je n’ai rien posté sur le blog … même pas un petit passage pour le changement d’année … bouhhh shame on me !

C’est que mine de rien, j’ai été pas mal occupée : ça fait maintenant un bon mois et demi qu’on a déménagé et ça a impliqué pas mal de choses : déjà beaucoup de verdure, plus d’espace,  plus de temps de trajet pour aller au boulot (et à l’école pour les filles), une petite coupure d’internet, des cartons à déballer (et aussi une bonne quinzaine de jupettes à coudre pour l’école) … bref un gros changement de cadre de vie. Mais on est ravi, on a notre chez nous dans un coin joli comme tout et un très très très grand jardin où les filles peuvent courrir et se rouler dans l’herbe … et moi j’ai un petit atelier rien qu’à moi 😀.

Bref, j’ai pas mal de retard que je vais pouvoir combler pour peu que je prenne tout ce que j’ai cousu en photo 🙂 … mais j’ai quand même quelques clichés sous le coude 🙂.

Je commence donc dès maintenant à rattraper mon retard en commençant par certainement mes deux dernières cousettes avant le déménagement … mais qui ont été photographiées largement après 🙂

Ma grande avait nettement besoin de pantalons qui ne soient ni trop petits ni troués aux genoux. J’ai donc ressorti mon patron de pantalon préféré et déjà largement testé et approuvé : le jeans Jalie. Je ne le répèterais jamais assez mais s’il y en a qui aime les jeans bootcut ajustés juste ce qu’il faut … bah pour moi c’est le patron idéal !

Place aux photos … sous le soleil et dans un décor beaucoup plus sympa qu’un couloir sombre 😉

C’est décidé : le prochain est pour moi !

La petite n’est pas reste puisque je lui ai cousu une ‘tite robe bien confortable en jersey milano prune-qui-rend-pas-bien-en-photo.

En plus de ne pas ressortir, j’ai fait les photos quand il faisait si beau qu’on se serait cru en pleine nuit au milieu de l’après-midi …. du coup bah ça rend encore moins bien :-).

Niveau modèle, il s’agit de la robe Y du « Petites Filles Modèles » (en taille 120). J’ai acheté le tissu à Myrtille et le ruban a été déniché à La droguerie (j’ai un peu galéré pour en trouver un qui me convenait). Pour le dos j’ai mis une pression kam qui est partie à la première ouverture …. en même temps il y a une sacrée épaisseur. J’évite donc d’ouvrir la robe avec la pression … la tête passe assez bien sans 🙂

La suite bientôt …. normalement 🙂