Chardon de mi saison

J’avais déjà repéré le patron Chardon de Deer&Doe il y a un moment tout en me disant que je verrais plus tard pour l’acheter … Et puis entre temps, j’ai vu la version en wax de Mamik que j’ai trouvé super chouette ! … Alors forcément, comme j’avais acheté quelque mètres (en additionnant tout les coupons j’arrive à 10 m…) de velours tout souple au poids à Toto (cherchez pas il n’y en a plus je leur avais tout pris :-D) .. c’était la bonne excuse pour acheter le patron .. faut bien que je vide un peu mon stock ;-).

Pour le patron, vous l’aurez compris il s’agit du patron Chardon de Deer & Doe, en taille 40 et les tissus viennent de Toto.

Pas de difficulté particulière : il est bien expliqué et bien taillé … seul inconvénient : le repassage des plis !

J’ai pensé un moment à doubler la jupe mais le tissu était assez occultant pour m’en passer pour une pure question de transparence mais par contre ça aurait pu être bien pour le côté velours-qui-accroche-les-collants …. c’est juste mais ça passe encore de ce côté là.

En tout cas maintenant j’ai une jupe en velours, à plis et à poches ! … et en plus je peux mettre mes collants jaunes !

Sac à pince à linge

S’il y a une chose que j’aime beaucoup depuis qu’on a emménagé c’est de pouvoir étendre mon linge dehors …. parce que y a pas à dire, du linge qui sèche dehors c’est quand même super agréable et en plus c’est moins froissé !

Vu que je suis dotée d’un fil à linge de plusieurs dixaines de mètres (j’ai la flegme de compter mais ça doit faire largement plus de 75 m de fil) et que je peux y étendre facilement 3 lessives en même temps … bah il a bien fallu que je m’équipe en pinces à linge. 

Et qui dit pinces à linge ben dis panier à pinces… parce que bon la tonne de pinces qui se promènent dans la nature c’est pas tip top :-).

Pour le panier, j’ai pris un tuto très bien fait trouvé sur le net et plus précisément sur le blog de Naniecousette. Quant aux tissus, ils proviennent de mon tout pitit stock, le tissu à motif étant du tissu d’ameublement acheté chez myrtille il y a un moment et le tissu blanc une chemise en lin de mon homme qui a fini sa vie de bon et loyaux services entre mes ciseaux. En bonne fainéante que je suis, je n’ai pas brodé le fil à linge et j’ai remplacé le bouton par une pression résine de mon stock.