Un canard pour se tenir chaud

A chaque nouvelle saison, chez les Breizh Addicts, il y a une coutume : se faire quelque chose pour soi.

Ca peut paraître simple mais ça n’est pas toujours évident. Pour ma part, cette fois-ci c’était l’occasion de terminer un projet un peu longuet : un pull commencé très précisément le 17 novembre l’année dernière … non je n’ai pas si bonne mémoire que ça, c’est juste que j’ai un compte Ravelry et que j’en use pas mal !

Comme je ne fais rien dans le bon sens, j’ai commencé par acheter la laine lors d’une promo de la filature du Valgaudemar. C’était indiqué que pour un pull femme T1, il fallait minimum 8 pelotes … j’en ai donc pris 9. Bon après il a fallu que je trouve un pull qui allait bien au niveau de la quantité de laine et qui me plaise … là je me suis dit que j’aurais du prendre une pelote en plus …

J’ai fini par trouver mon bonheur … en même temps, vu le temps que je passe sur Ravelry à regarder les divers patrons tous plus beaux les uns que les autres …

J’ai donc arrêté mon choix sur le modèle Shifting de Justyna Lorkowska. Et à peine 10 mois plus tard, il était fini 😀 … bon faut dire que je l’ai laissé en plan un bon moment aussi :-).

Côté laine : il s’agit de la laine Cusco de la filature du Valgaudemar en coloris canard… n’étant pas une tricoteuse émérite, je n’ai pas jusqu’ici tricoté beaucoup de laine (même si mon stock est assez conséquent :-)). Toujours est-il qu’elle est agréable à tricoter sauf en plein été dans un train sans clim … Une chose est sûr, j’aurais bien chaud avec ! Au niveau quantité c’était juste : il ne m’en reste que 5 gr … et j’ai du peser souvent le reste au fur et à mesure de l’avancement des manches.

J’ai triché pour le défi car mon pull n’est pas tout à fait fini : il me reste les fils à rentrer (depuis presque 20 jours….) et à le bloquer. Pour le moment, la laine gratouille un peu … à voir une fois le blocage fait … affaire à suivre sur ce point là même si je ne m’inquiète pas trop.

Côté patron : il est très bien expliqué (mais en anglais pour ceux que ça pourrait freiner) et agréable à tricoter grâce au devant en torsades. Je l’ai fait en taille S et j’ai respecté le patron à la lettre … sauf pour mes erreurs : à savoir l’ajout de deux mailles sur le tour du corps et j’ai raté mes diminutions pour la manche gauche (je les ai commencé trop tard et m’en suis aperçu une fois la manche quasi fini…). 

En tout cas, je le referais sans aucun doute mais avec les manches et le corps plus longs.