I’m back !

Non je n’ai pas disparue …. j’ai juste été prise d’une grosse flegme de poster mes trucs 🙁

Qui dit nouvelle année, dit bonne résolution … mais voilà, moi je n’en prends jamais ! Donc point de bonne résolution par laquelle je vais revenir par ici … ça sera donc la bonne surpise si je me tiens à mon objectif de revenir ici plus souvent.

Je commence donc ma séance de rattrapage par du tricot terminé depuis … le mois de septembre … c’est dire si j’ai du retard :-)))

Ca fait un moment que je voulais faire un petit quelque chose pour Stéphanie … mais voilà, elle fait déjà de tout ! Enfin presque puisqu’à l’époque, elle ne tricotait pas encore … elle a largement rattraper son retard depuis ;-).

Après cogitation et enquête appronfondie sur Ravelry (de plusieurs heure/jour… c’est un lieu de perdition), j’ai porté mon dévolu sur un tour de coup et un bonnet … parce que je sais que le froid et elle c’est pas une histoire d’amour :-).

Pour le choix des couleurs c’était vite vu : j’ai pris du rose bien girly (entendez par là qu’il est bien flashouille !). Et ça tombe bien car le coloris rose de la laine que je voulais prendre était sympa ! J’ai pris de la katia merinos aran qui présente plusieurs avantages à mon avis : déjà elle est superwash, donc facile d’entretien et ça c’est quand même mieux pour un cadeau, elle me paraissait assez douce pour ne pas gratter (critère essentiel pour Stéphanie), et enfin pour ne pas gâcher : elle se tricote avec des aiguilles 5 ou 6 (donc assez vite ;-)).

Pour les détails techniques : il s’agit du modèle 16 Sixteen Cable Hat pour le bonnet et du Tuesday Night Cowl pour le tour du cou.

Le tour de cou a été tricoté en 5,5 et le bonnet en 4,5 et 5 … pour les autres détails, vous pouvez aller sur mes pages de projet ici et (et si vous avez un compte sur Ravelry). 

Niveau laine, il s’agit de la katia merinos aran (couleur 52, qui ne rend pas très bien sur les photos) … je n’ai par contre aucune idée de la quantité utilisée car je les ai envoyé à Stéphanie avant de les peser (d’ailleurs Stéphanie : si tu as une balance de cuisine, n’hésite pas à les peser et à me tenir au courant ;-)).

La suite …. plus tard 😉

Ah ! … au fait : Bonne Année 😉 (en retard)

Un canard pour se tenir chaud

A chaque nouvelle saison, chez les Breizh Addicts, il y a une coutume : se faire quelque chose pour soi.

Ca peut paraître simple mais ça n’est pas toujours évident. Pour ma part, cette fois-ci c’était l’occasion de terminer un projet un peu longuet : un pull commencé très précisément le 17 novembre l’année dernière … non je n’ai pas si bonne mémoire que ça, c’est juste que j’ai un compte Ravelry et que j’en use pas mal !

Comme je ne fais rien dans le bon sens, j’ai commencé par acheter la laine lors d’une promo de la filature du Valgaudemar. C’était indiqué que pour un pull femme T1, il fallait minimum 8 pelotes … j’en ai donc pris 9. Bon après il a fallu que je trouve un pull qui allait bien au niveau de la quantité de laine et qui me plaise … là je me suis dit que j’aurais du prendre une pelote en plus …

J’ai fini par trouver mon bonheur … en même temps, vu le temps que je passe sur Ravelry à regarder les divers patrons tous plus beaux les uns que les autres …

J’ai donc arrêté mon choix sur le modèle Shifting de Justyna Lorkowska. Et à peine 10 mois plus tard, il était fini 😀 … bon faut dire que je l’ai laissé en plan un bon moment aussi :-).

Côté laine : il s’agit de la laine Cusco de la filature du Valgaudemar en coloris canard… n’étant pas une tricoteuse émérite, je n’ai pas jusqu’ici tricoté beaucoup de laine (même si mon stock est assez conséquent :-)). Toujours est-il qu’elle est agréable à tricoter sauf en plein été dans un train sans clim … Une chose est sûr, j’aurais bien chaud avec ! Au niveau quantité c’était juste : il ne m’en reste que 5 gr … et j’ai du peser souvent le reste au fur et à mesure de l’avancement des manches.

J’ai triché pour le défi car mon pull n’est pas tout à fait fini : il me reste les fils à rentrer (depuis presque 20 jours….) et à le bloquer. Pour le moment, la laine gratouille un peu … à voir une fois le blocage fait … affaire à suivre sur ce point là même si je ne m’inquiète pas trop.

Côté patron : il est très bien expliqué (mais en anglais pour ceux que ça pourrait freiner) et agréable à tricoter grâce au devant en torsades. Je l’ai fait en taille S et j’ai respecté le patron à la lettre … sauf pour mes erreurs : à savoir l’ajout de deux mailles sur le tour du corps et j’ai raté mes diminutions pour la manche gauche (je les ai commencé trop tard et m’en suis aperçu une fois la manche quasi fini…). 

En tout cas, je le referais sans aucun doute mais avec les manches et le corps plus longs.

Petits cadeaux de prénaissance

Presque un mois sans poster … et pourtant je n’ai pas vraiment chômé … va falloir que je me rattrape !

J’ai une de mes collègues qui est enceinte, alors j’ai profité de l’occasion pour faire de la couture pour mini. Je lui ai proposé de lui faire une couverture pour son futur mini-moi … et j’ai aussi oeuvré à côté pour lui faire des petits cadeaux home-made.

Pour la couverture, on a été à Ecolaines ensemble pour choisir la couleur qu’elle voulait … Comme elle ne veut pas dire si c’est une fille ou un garçon, elle a opté pour des couleurs assez neutres et qui irait bien au deux : elle a donc pris de la polaire grise et de la chocolat. Pour l’appliqué, je lui avait proposé plusieurs animaux et elle a choisit un mouton car c’est celui-ci qui s’accordait le mieux avec les couleurs de la couverture.Le plus compliqué a été le choix de la couleur pour le biais … on a finalement opter pour un coton de Freespirit qui se mariait bien avec les deux couleurs.

Pour le patron, il s’agit de celui des moutons de kallou qui n’est plus disponible depuis longtemps mais que j’avais récuperer depuis trèèssss longtemps. Le mouton est fait d’après un mouton vu sur le net et honteusement reproduit (je ne sais plus d’où par contre j’ai oublié de le noter…). Le blanc du mouton est fait en tissu tout doux.

Pas de difficultés particulières si ce n’est la pose du biais sur parfois 3 épaisseurs de polaire … pas toujrous très très propre notament sur l’entrejambe.

 

Et en petits cadeaux surprises, je lui ai cousu une pochette à langer d’après le tuto de Pour mes jolis mômes et tricoté un petit bonnet de naissance trouvé sur Ravelry.

Le modèle est donc celui de Pour Mes Jolis Mômes, Il est très bien expliqué et en plus ça rend bien. J’ai opté pour du piqué de coton à étoile taupe et vert pomme pour l’intérieur et du piqué de coton taupe pour l’extérieur. J’ai fait un appliqué étoile sur le coussin pour lequel j’ai mis deux couche de molleton (mais une 3ème aurait était pas mal aussi ).

Niveau fournitures, les piqués de coton et le bouton vert ont été acheté chez Ecolaine et le tissu éponge chez Myrtille. J’ai fait 3 serviettes de rechange que j’ai bordé de biais fait maison. Pour l’attache, j’ai pris des pressions résines étoile dorée pour rappelé le tissu à étoile et des blanches pour les serviettes.

A défaut d’avoir réussi à faire des petits chaussons, le bonnet a été une réussite … et en plus j’ai appris à faire une Icord (on croirait presque que c’est le nom d’un produit pommé :-)).

Pour le modèle, il s’agit du Easy peasy newborn sock hat de Keri McKiernan. Je l’ai tricoté avec des aiguilles circulaires de 3,5. Pour le fil, il s’agit de la laine Surnaturelle de La Droguerie (17 grammes d’utilisé). Le modèle n’a aucune difficulté et mérite bien son nom de easy peasy et la laine est très agréable à tricoter et la couleur très jolie (il s’agissait aussi de mon 1er achat chez eux).

Pour ce qui est de la Icord, pour celles qui ne connaissent pas, il s’agit du petit lien de laine au bout du bonnet.

167 jours …

167 c’est le nombre de jours qu’il m’aura fallu pour faire ce gilet …. alors je le dis tout de suite, j’ai fait de grande grande pauses … surtout cet été 🙂

Histoire de l’avancer un peu je l’ai emmené avec moi pendant les vacances (la mac ça ne rentre pas dans la voiture avec les valises :-)) et je l’ai terminé doucement à la rentrée.

Pour la laine, je l’ai choisie avec la petite sans savoir ce que j’allais en faire … de la Tobiane de Cheval Blanc achetée à Myrtille Tissu bien avant leur déménagement … il y avait 6 pelotes et je les ai toutes prises en me disant que j’arriverais bien à faire une écharpe et un bonnet pour la petite si je ne trouvais pas de modèle qui colle en terme de nombre de pelotes.

 

Après beaucoup de temps passé à admirer les nombreux modèles disponibles sur Ravelry, j’ai trouvé LE modèle pour ma petite … en plus j’avais une furieuse envie de le faire avec des torsades après avoir découvert que ce n’était pas si difficile … et puis  c’est une rennaise qui a créé ce modèle au nom breton si mignon … alors cétait parfait 🙂

La laine est de la Tobiane couleur miel, il m’en aura fallu exactement 5,38 pelotes (soit un coût d’un peu plus de 10 euros et 538 mètres). C’est un mélange acrylique, laine et alpaca et elle est toute douce et bien souple une fois tricotée et bloquée et le gros avantage est qu’elle se lave en machine. J’ai eu un défaut dans la laine qui se voit au milieu du dos … j’avais peur de ne pas avoir assez de laine du coup je l’ai tricotée quand même car ça ne se voit pas trop trop.

Ma petite étant pressée de le mettre (et moi de voir le résultat), je l’ai bloqué au fer à repasser … c’est vrai que c’est rapide. Les boutons sont des petites fleurs en bois de mon stock. Je suis très contente du résultat et en plus ça va bien avec son petit ensemble cousu en début d’année :-).

Parlons un peu du patron : il s’agit du patron Miss Korrigan (tricoté en 6 ans) et il est très bien expliqué (je rappelle que mes connaissances en tricot sont limitées et que j’en suis au stade de l’apprentissage) et disponible du 2 au 12 ans. Le gros point fort à mon sens (surtout pour moi qui débute) est que le patron est expliqué selon qu’on le tricote en rond ou à plat. Je ne regrette pas du tout mon achat et j’en ferais d’autres ça c’est sûr !

Et puis en prime, j’ai trouvé un patron de pull (Shifting) pour utiliser ma laine achetée sur le site de la Filature du Valgaudemar dans le but de me faire un pull … à suivre donc … mais quand ???!!

 

Les chaussettes de Maya l’abeille – part 1

Pour ma première vraie paire de chaussettes, j’ai choisi de faire le modèle des chaussettes de la Schtroumpfettes d’Elise … bon sauf qu’en matière de schtroumpfette on repassera vu que j’ai choisi de la laine noire et jaune … bah tiens c’est donc des chaussettes Maya l’abeille … histoire de rester dans un univers de dessin animé. D’ailleurs en passant c’est Stéphanie qui gagne à plat de couture à mon petit jeu … et pour cause : c’est la seule qui a joué :-D.

Pour le moment, je n’ai fait qu’une chaussette sur les deux … mais bon je peux quand même commencer à les montrer hein :-). Je ferais un shooting plus conséquent quand je les aurais terminées.

Bon à la base je ne comptais pas faire les torsades mais ça avait l’air facile alors je les ai faite finalement 🙂 … et c’est effectivement facile (enfin celles-ci en tout cas, je n’ai pas de recul).

 Et puis samedi j’ai été faire un tour à Myrtille tissus Montgermont et Mondial tissus … avec une liste de choses à acheter et je n’ai presque pas débordé pour une fois 🙂 … bon juste deux morceaux de jersey en prime et de la laine à chaussette …

Ca ne se voit pas mais il y a deux coupons de jeans extensible (un bleu foncé et un noir pour des jeans avec mon super patron jalie), et deux coupons de jersey : le orange est du jersey tubulaire (pour un t-shirt pour moi) et le jaune très pale est en fait finement rayé avec de l’argenté (normalement pour ma peite mais j’hésite à le garder pour moi … mère indigne !) . Les 3 grosses pelotes sont de la laine à chaussette Petit Cheval (une pour chaque fille de la maison) et les deux petites sont avec des fils de lurex argenté de la même marque …. à la base pour faire des chaussons pour ma grande mais elles risquent de servir à autre chose finalement.

 Je crois qu’avec la tonne de tissu que j’ai et ma to do list qui s’allonge en matière de tricotage, j’ai de quoi m’occuper pour les 10 ans qui viennent :-).

Mon Abyssal Shawl

Ce châle ça fait un moment que je voulais le tricoter. C’est celui-ci qui m’a poussé à lorgner du côté des aiguilles circulaires … parce que bon les aiguilles droites perso je ne trouve pas ça pratique : c’est trop grand et dès qu’on a beaucoup de mailles dessus, bah c’est galère je trouve.

Ce châle, c’est l’Abyssal Shawl qui a été tutorisé (oui je sais ça n’existe pas comme mot mais c’pas grave) par Mademoiselle K et Karen de Mon Petit Bazar.

Il m’aura fallu 1 semaine de tricotage assez intensif (je tricote même au boulot pendant ma pause du midi … un autre avantage des aiguilles circulaires : ça prend moins de place !) et un peu plus de 2 pelotes de Merisoie Colibri. La version que j’ai tricotée est la version aérienne et j’ai suivi le modèle à la lettre.

Niveau difficulté, bah en fait il n’y en a pas :-). Le motif est composé uniquement de jeté, de surjet simple (que j’ai appris à faire en environ 2 min, c’est dire si c’est difficile !) et de mailles tricotées ensemble. Il est agréable à tricoter … bon la partie en jersey n’est pas trop grande et heureusement car c’est un peu longuet à tricoter les pleins de mailles :-).

J’ai pu aussi tester le blocage et trouver une utilité au tapis de gym qui traînait dans le garage … comme quoi des fois c’est utile et ça sert ;-). Je ne suis pas sûre de l’avoir réussi à fond, je manquait un peu de place au final. Niveau dimension finale, il fait environ 155 cm de long et 34 cm de large au plus haut.

Attention au déluge de photos, j’en ai fait des avant, pendant et après blocage :-).

Au final, il me plaît beaucoup, la laine est superbe tant la couleur que la douceur … j’ai hâte de pouvoir acheter la couleur Ar Mor (celle que je voulais au début mais en rupture quand j’ai voulu faire ma commande) … reste à trouver un projet pour ça … vu ma librairie très fournie sur Ravelry ça ne devrait pas poser de problème :-).

Notez aussi le recyclage des poids d’haltère en poids spécial couture et tricot maintenant … c’est très utile et j’en ai plein :-D.

J’ai réussi à attendre d’avoir fini mon projet avant d’en rattaquer un autre : des chaussettes .. ça tombe bien j’ai reçu entre temps mes aiguilles circulaires HiyaHiya (taille 2,5 et 2,75) commandées chez Knitting In France.

Je vous montre le début … et celui ou celle qui trouve le nom que je vais leur donner gagne une p’tite surprise (je ne sais pas quoi encore … on verra :-)) … et si personne ne trouve je verrais bien .. j’hésite entre un tirage au sort ou un lot de consolation :-). Vous avez jusqu’à samedi 9 février à minuit pour jouer.

 

 

Des mitaines pour dehors et des chaussons-chaussettes pour dedans

Bon, je crois qu’on peut dire que je suis définitivement en train de basculer du côté obscur du tricot.

Après les mitaines de la plus petite, je me suis attaquée aux miennes et à celles de Princesse Blabla. Je n’ai toujours pas fait de pouce, je reste une hyper débutante au tricot et sorti du point mousse, du jersey et des côtes, bah j’ai pas fait grand chose d’autre (enfin au moment où j’ai fait les mitaines ;-)).

Le but de ces mitaines était avant tout de faire quelque chose de rapide et d’avoir chaud aux mains … bon je le dit tout de suite : pour avoir chaud aux mains en fait il vaut mieux avoir des pouces …. par contre c’est pas mal pour conduire car on arrive à bien prendre le volant et ça ne glisse pas. Je voulait aussi vraiment utliser mes aiguilles circulaires en tricotant en rond, ce que je n’avais pas fait avec les mitaines de Little One.

J’ai fait un modèle maison en prenant diverses mesures sur des endroits « stratégiques » de ma main et de celle de Miss Blabla, en faisant un échantillon et en faisant un modèle à l’aide de connaissances hyper pointues en maths …. bon d’acc, c’est une pauvre règle par 3 …mais bon j’ai quand même fait un échantillon !

Je prévoit d’éventuellement faire un tuto de comment on peut faire des mitaines sur mesure quand on est nulle débutante en tricot.

J’ai utilisé 1,5 pelote de laine Chat Botté Malborough couleur Lupin (qui doit sûrement avoir dans les 20 ans que ça m’étonnerait pas) pour les deux paires de mitaines. Elles sont tricotées en rond, donc sans couture.

Avec ces mitaines, j’ai appris à tricoter en rond et aussi que pour faire un trou quand on tricote en rond il suffit de tricoter en aller-retour à la place, j’ai aussi appris à rentrer les fils sur du jersey et des côtes grâce à des vidéos que vous pourrez trouver ici et .

Princesse Blabla m’a déjà demandé de lui en refaire …. parce qu’elle ne sait pas où elle les a mis à l’école ….

La première étape du tricotage en rond étant validée, je me suis attaquée à la seconde …. parce que oui tout ça a un but : je veux absolument me tricoter des chaussettes depuis que, grâce à un article d’In The Loop, j’ai vu ce qu’on pouvait faire et que ça n’avait pas l’air si difficile après tout !

J’ai déjà du fil à chaussette que j’avais acheté chez Supplément d’Ame à moitié prix, il ne me manque plus que la technique !

Comme je n’ai pas de chaussons (alors que je dis à mes filles d’en mettre hein), que j’ai froid aux pieds et que j’avais décidé de m’en coudre … bah j’ai décidé d’en tricoter à la place.

J’avais repéré un modèle sur ravelry : les chunky slippers … mais bon voilà quand j’ai commencé à lire les instructions, bah j’ai pas tout compris en fait 🙂 .. du coup j’ai préféré partir du tuto de chaussettes universelles écrit par Sephyra et trouvé sur le site Tricotin.

Ma laine (échantillon de 10×10 cm : 15 m. sur 20 rangs) et mes aiguilles étant plus grosses (5,5), j’ai monté moins de mailles pour le début (seulement 6 mailles sur chaque aiguilles pour un total de 12 mailles). Sinon j’ai suivi le tuto à la lettre en essayant au fur et à mesure pour voir la taille car c’est un montage en toes up c’est-à-dire en commençant par les orteils. Le montage des mailles est fait avec la méthode du magic cast on de Judy grâce à la vidéo très bien faite de Sephyra (et avec un super accent québécois) et le talon est fait selon la méthode facile du tuto.

Pour le haut de la chaussette, j’ai fait des mailles en côtes 1×1 avec des aiguilles 5,5 pour le premier chausson-chaussette et avec des aiguilles en taille 5 pour le second : c’est mieux avec des aiguilles une taille en dessous pour les côtes …. je m’en rappellerais pour la prochaine fois.

Ca se tricote super vite (en même temps en aiguilles 5,5 c’est pas étonnant !) et c’est beaucoup plus facile que je ne l’aurais cru. Par contre au final elles sont un peu trop larges et à refaire je prendrais plutôt des aiguilles en 5 voire même en 4,5. En tout cas c’est parfait : ça isole bien du sol mais ne tient pas trop chaud non plus … j’en referais sûrement en tout cas !

Au final j’ai appris pas mal de chose : le magic cast on qui est vraiment magique, les rangs raccourcis pour le talon, les jetés, les mailles torses et aussi c’est la première fois que je mets des mailles en attente. Je retiens qu’il faut prendre une taille d’aiguille en dessous pour les côtes et aussi que pour le talon il faut faire attention car il y a un trou qui se forme quand on reprend toutes les mailles après avoir tricoté le talon.

Et maintenant, à moi les chaussettes !

 

Tricot addict ?

Après le Trendy Châle de Princesse Blabla (mademoiselle ne veut plus que j’écrive Boudin pour la désigner…), je me suis attelée à une autre version pour une de ses copines qui aime le noir. J’ai trouvé une laine un peu sympa à Mondial Tissus, certes en acrylique mais qui se lave en machine, donne un rendu un peu brillant (il y a des fibres métalliques dedans) et est noire :-).

Et voici ce que ça donne après quelques soirées et deux pelotes :

Il est plus joli que le premier au niveau des finitions : je me suis rendue compte que j’augmentais mal mes rangs (sur la dernière maille au lieu de l’avant dernière …) et j’ai utilisé la technique de rabattage de mailles qui est dans le blog d’Au fil des Envies (sa laine aussi me donne envie d’ailleurs …) … moi qui ne rabat pas du tout souplement les mailles, c’est impeccable !

Comme quoi, même avec un triangle au point mousse on apprend des choses !

 Sur ma lancée, j’ai décidé de tricoter une paire de mitaines pour ma petite qui avait déjà un bonnet fait de mes blanches mains (une des créations que je n’ai pas mis sur ma récap 2012) et plus de gants dignes de ce nom.

… Bon les gants ça m’a l’air compliqué à faire, mais les mitaines, facile même pas dur : après tout c’est juste des tubes avec un trou sur le côté hein !

Vu qu’il ne me restait que 38 gr de la laine de son bonnet (oui je sais c’est précis !), j’ai décidé de faire les choses bien quand même : j’ai fait un échantillon ! … déjà pour voir si ça correspondait à ce qui était indiqué sur l’étiquette (vous savez le nombre de mailles et de rangs) et aussi comme ça je l’ai pesée et j’ai pu calculer si j’avais assez de laine.

N’ayant pas vraiment trouvé de tuto qui me paraisse facile pour la taille de ma petite (c’est à dire sans aiguille double pointe), j’ai fait un patron maison … bon au début j’ai voulu le faire en magic loop mais j’ai vite abandonné car je ne voyais pas comment faire pour l’ouverture du pouce … Au final, je l’ai donc tricoté à plat et cousu par la suite (j’ai d’ailleurs aussi appris à coudre un tricot). Bref, tout ça m’a bien occupé pendant deux jours (entre le boulot, la maisonnée et tout et tout quand même … ).

Au final, ça donne une petite fille qui non seulement a chaud à la tête, mais aussi aux mains !

Le bonnet a été fait l’année dernière avec un patron de Drops Design : un des seuls que j’avais trouvé qui se tricote à plat et est compréhensible par moi (en gros une blonde du tricot). Entre le bonnet et les mitaines, il m’aura fallu un peu moins de deux pelotes de laine de 50 gr chacune. Les deux (enfin trois) sont tricotés en 5,5.

A refaire (j’ai déjà une commande de Princesse Blabla !) je les ferais plus longues … j’avais peur de manquer de laine et au final j’en avais largement assez.

Je suis en train de m’en faire une paire aussi (impro maison également) mais ce coup-ci en magic loop … c’était tout bête pour le pouce au final ! Je ferais sûrement un tuto après pour les deux modèles.

Pour bien commencer l’année

Le début de l’année est également synonyme pour moi de l’anniversaire de ma grande soeur.

Dans sa liste d’idée de cadeaux pour Noël, elle m’avait glissé, entre autres, des livres de Sarah Kay et un deuxième sac à tarte. J’ai réussi à lui dégoter plusieurs livres Sarah Kay mais n’ai pas eu le temps de faire son sac à tarte …. pourtant j’avais déjà acheté le tissu exprès … pas grave du coup, ça me faisait une idée de cadeau pour son anniversaire !

Le sac est réalisé à partir du tuto d’Un Petit Bout de Fil.

Le tissu extérieur est un tissu d’ameublement acheté chez Myrtille Tissu et le tissu intérieur vient du suédois.

 Je crois bien que 2013 sera pour moi l’année de la découverte du tricot, en tout cas j’y pense beaucoup et passe beaucoup de temps sur des blogs de tricoteuses (de chaussettes notamment … ça me fait rêver et surtout le blog de DonaKnits). Du coup, à force de surfer, je suis tombée sur un p’tit lapin tout mignon au tricot. Ma grande soeur aussi l’a aussi trouvé à son goût … du coup j’avais une deuxième idée de cadeau 🙂 … c’était facile même pas dur pour le coup 🙂

Ces lapins sont ultra simples à faire puisqu’ils sont fait à partir d’un carré tricoté au point mousse. Mes filles ont adoré et l’ont trimbalé partout avant que je remette la main dessus pour l’emballer ! J’ai d’ailleurs déjà une commande de lapins … Le seul petit défaut c’est qu’il ne tient pas debout tout seul, il tombe vers l’avant. Peut-être qu’il tiendrait mieux assis en faisant le lapin comme le modèle avec un pompon en guise de queue … damned ! je vais être obligée de recommencer !

Rétrospective 2012

Alors que 2012 s’en est allé, il est l’heure de faire un p’tit bilan couture de l’année écoulée … bon pi aussi parce que j’ai ouvert mon blog qu’en octobre et que j’avais déjà cousu pas mal de chose avant.

Attention, il y a pas mal de chose 🙂

 Et on a donc de gauche à droite et de haut en bas : deux poupées Waldorf pour les anniversaires de mes filles (patron et fournitures de Marotte et cie), une trousse de toilette (tuto de Créenfantin), un manteau pour la petite (caraco à col marin de jolies tenues pour filles coquettes modifié en manteau) et une jupe étoilée (du même livre), une robe boule pour la petite (mod. H du Style petite fille), un ensemble short + tunique (Mademoiselle + Jolies Tenues…), une jupe à grosses fleurs (mod. F Vêtements de tous les jours), un poncho pour la pluie + un sac cabas + une tunique ample (coudre c’est facile HS n°1), un chapeau réversible (patron gratuit Oliver + S), deux coussins en patchwork pour mini chaises, une jupe à volant (tuto de grandrevivaldesign), un chapeau cloche (Style petite fille), une trousse (tuto de Surunfil), une blouse à manche courte (mod. C de Vêtements de tous les jours), un Buttercup Bag (patron Made By Rae), deux minis poupées Waldorf, deux trousses à tout (tuto et patron Linnamorata), une jupe flashouille (patron maison), une chemise de nuit (patron modifié de Basiques pour petites filles), une robe (mod. H de Robes, Tuniques, etc), une robe fleurie (tunique Style petite fille ralongé en robe), une jupe (Meringue de Colette patterns), une autre robe boule (même patron), une robe à manche papillon (mod. C de Little Girl), un pot en fil à scoubidou (bidouille maison), un coussin pour l’école (patron perso …. facile même pas dur!), une veste (Dublin de C’est Dimanche), une trousse à tout + une pochette pour ranger un tableau blanc, un manteau kibrille, une marinière, une jupe à plis plats, encore une trousse, un totoro, des bavoirs, une chemise de nuit, un range voiturette, un sac yoga et son porte-monnaie assorti, encore des bavoirs, un trendy châle au tricot, un jean Jalie, une robe à dos nu et une Trendy cape.

Ca fait pas mal de chose mine de rien … je ne m’en étais pas rendu compte 🙂 … et encore il manque quelques petites choses que je n’ai jamais pris le temps de photographier : deux marinières du coudre c’est facile HS n°1 (il me semble), deux pantalons assortis et un sac fourre tout que j’utilise tout le temps et qui est absolument gigantesque … plus quelques paniers en tissus aussi et un bonnet tricoté  … et je crois bien que tout ça boucle l’année 2012.

Je profite également de ce post pour souhaiter une excellente année  2013 à celles et ceux qui passeraient dans le coin 🙂.