Ratttrapage 2015 – suite et fin

J’arrive enfin au terme de mon rattrapage de 2015 … si ça continue je vais devoir rattraper aussi 2016 :-). Mais bon, il faut dire que j’ai changé d’ordi entre temps : mon ancien a usé ma patience :-).

Je commence donc par un pull tricoté il y a maintenant 1 an.

 Il s’agit du modèle Soledad d’Annika Barranti. C’est un modèle gratuit mais j’ai eu toutes les peines du monde à le retrouver car le site sur lequel il était hébergé n’existe plus … J’ai quand même retrouvé des pages archivées … en faisant preuve de beaucoup de patience :-).

Ce pull a été pour moi l’occasion de tricoter de la Drops pour la première fois et également d’inaugurer mes aiguilles circulaires Hiya Hiya (commandée en même temps que la laine).

Concernant les aiguilles, elles sont très très bien. J’ai également des Knit Pro en bois mais les Hiya Hiya sont nettement mieux !. Les jointures n’accrochent pas du tout et le fil n’est pas solidaire avec la base, ce qui fait qu’il tourne librement (je ne suis pas sûre d’être claire par contre). Elles sont également assez pointues ce qui me convient bien. Enfin elles sont livrées avec une jolie pochette ce qui ne gâche rien. J’ai par contre rajouté des embouts à visser au bout des câbles pour laisser le tricot en attente ainsi que des embouts d’aiguilles (ils sont très mignons en plus :-)).

Du côté de la laine, j’ai pris de la Karisma. Elle est agréable à tricoter et est d’un excellent rapport qualité prix. J’ai choisi cette laine car elle est en 100% laine et surtout superwash ce qui est à mon sens primordial pour un pull destiné à un enfant :-). Et accessoirement elle correspondait à l’échantillon nécessaire pour le patron.

Côté pull, j’avais retenu le modèle Soledad car il me plaisait bien avec les torsades sur le côté et au niveau du raglan … il faut dire que j’aime beaucoup les torsades :-). Le patron est simple à suivre et ne présente aucune difficulté. Il est tricoté en 3,5 et 3,75 et il m’aura fallu un mois tout pile pour le tricoter ainsi qu’un peu moins de 6 pelotes.

Le point négatif c’est que ce pull est voué à être détricoté puisqu’il n’a pas plu à son destinataire et qu’il est trop juste pour ma plus petite. Une chose est sûre c’est que je ne tricoterais sûrement plus de pull pour un cadeau ou que je ferais comme une collègue : de la laine en acrylique pour éviter les démangeaisons et les lavages destructeurs 🙂.

Le point positif c’est que j’ai déjà trouvé un patron de pull pour le recycler pour moi vu que j’avais commandé 8 pelotes :-).

Passons maintenant aux vêtements. Je m’aperçois seulement maintenant qu’ils ont tous été cousus pour ma plus petite … et pour cause la plus grande n’est pas franchement ravie de ce que je lui couds … Désolée d’avance pour les photos prises en intérieur … il faut dire qu’elles ont été prises récemment avec un temps peu propice aux photos en extérieur.

Cela faisait longtemps que ma petite voulait une jupe à poches, j’ai donc exaucé son voeu.

 Il s’agit du modèle R de Basiques pour petites filles en taille 120. J’ai juste cousu la jupe intérieure, mis une bande en couleur contrastée en bas et rajouté des poches. Les tissus viennent de Toto Soldes.

La jupe plaît bien à ma fille … sauf que les poches sont ridiculement petites … la prochaine fois peut être :-). 

Une deuxième jupe à également rejoint l’armoire de sa propriétaire dans le courant de l’été dernier.

Le tissu avait été choisi il y a un moment par la petite lors d’une visite chez Myrtille Tissus et le patron adéquat choisi dans la foulée (le modèle P du Happy homemade vol.2), il ne me restait plus qu’à m’atteler à la tâche :-).

C’est un modèle très agréable et facile à coudre et ce pour un rendu parfait. Je la referai certainement mais j’ai intérêt à ne pas trop procrastiner car je l’ai cousue dans la plus grande taille (en 130 cm).

Après les jupes, passons aux robes cousues l’été dernier et prises en photo il y a peu de temps …

La robe flamands roses est un modèle du Happy homemade vol.2  (le modèle B plus exactement). Le tissu quant à lui vient de Myrtille… j’avais complètement craqué dessus et la vendeuse a dû déplacer pas mal de rouleaux pour me le couper puisqu’il venait tout juste d’arriver quand je l’ai vu :-). S’agissant d’un patron japonais pour enfant, je n’ai pas eu de difficulté particulière pour le coudre … juste la fente du dos qui est délicate à coudre et pour laquelle je n’arrive jamais à avoir un rendu nickel. 

La robe chouette est cousue d’après le modèle Flower Hexagon de l’Ottobre 3/2013 (en taille 128). J’ai choisi ce tissu car cela faisait un moment qu’il dormait au fond de mon placard et je me suis dit que, la petite grandissant, c’était maintenant ou jamais pour l’utiliser. C’est un mélange coton/polyester et il a été acheté il y a maintenant presque 3 ans à Toto Solde.

Il fallait bien un accessoire pour aller avec la robe flamands roses, j’ai donc cousu un étui à lunettes de soleil pour l’accompagner.

Il est réalisé d’après l’excellent tuto de Pour Mes Jolis Mômes avec une chute de tissu flamands roses (fallait pas gâcher) et un tissu d’ameublement (récup de catalogue). Après moulte hésitation sur la couleur, c’est finalement la pression orange qui a hérité de la lourde de tâche de fermer le tout :-).

Pour clore ce post interminable, je termine sur un autre accessoire indispensable pour les rentrées scolaires, j’ai nommé la trousse … et plus précisément la trousse à double compartiment.

Sur la liste de rentrée de la petite, il fallait des crayons et des feutres … la plus grande ayant pas moins de 3 trousses dans son cartable (il faut d’ailleurs que je fasse quelque chose à ce sujet), je me suis dit que j’allais limiter les dégâts avec la petite. Je suis donc partie en quête d’un tuto de trousse double compartiment sur le net et j’ai trouvé mon bonheur avec le tuto de Y’a maman à la maison. Une virée chez Ecolaines plus tard les tissus étaient choisis par la petite. J’ai suivi le tuto à la lettre et le rendu est très bien. La trousse est très pratique et ma petite peut même mettre des bouts de papiers entre les deux compartiments :-). J’ai prévu d’en faire un autre d’ici peu ;-).

 

 

Petites choses

Ca fait un moment que je n’ai rien posté par ici … à croire que j’hiberne avec le froid arrivant 🙂

Alors histoire de rattraper un peu mon retard, j’en profite pour poster toutes les petites choses dont j’ai déjà fait les photos (car oui j’ai aussi du retard sur les photos …).

Tout d’abord, des petites choses destinées à ma soeur et à ses enfants …. dans un petit colis d’après vacances … envoyé il y a donc un moment 🙂

Le petit paquet était composé d’un étui à lunette réalisé à partir du tuto de Pour mes jolis mômes et destiné à ma soeur, une trousse à tout Linamorata et un serpent en élastique pour son fils, et enfin pour sa fille : un sautoir d’après un Chouette Kit fait avec des perles et du coton perlé, une fraise et un serpent. J’avais aussi mis dans le petit paquet, des branches de saule du jardin en forme de cercle pour que ma soeur puisse réaliser des attrapes cauchemars :-).

J’en ai également profité pour tester sur l’étui à lunette, un tampon personnalisable acheté cet été dans l’optique de marquer les petites choses que je couds et éventuellement de faire des étiquettes avec la taille des vêtements. Bon pour le moment, il faut reconnaître que je ne l’ai pas beaucoup utilisé :-D.

Et puis je ne pouvais pas laisser ma petite faire sa rentrée en CP sans lui coudre une trousse et une pochette pour son ardoise ….

Pour la trousse j’ai utilisé comme d’habitude le tuto de la trousse à tout de linamorata. J’ai l’ai faite avec de l’enduit Petit Pan et une fermeture à glissière rouge.

Quant à la pochette à ardoise, je l’ai faite à partir du tuto de Chipie Couture, avec des tissus Farbenmix (sauf le orange et la polaire) achetés au poids chez Toto. Je n’ai rien changé par rapport au tuto si ce n’est l’ajout d’un bouton pression pour le lien tenant « l’éponge » en polaire (pareil que celle d‘Alexandra).

Voilà …. pour le moment c’est tout, j’ai pas mal de photos à faire … surtout de tricot (en fait j’ai déjà fait des photos qui ne rendent pas bien ;-)).

Sac transat aux pommes

Il y a un moment déjà, à l’occasion de soldes à Mondial Tissu, j’avais craqué sur un coupon de toile à transat avec des jolies pommes.

A peine vu et acheté, son destin était déjà tout tracé : il poursuivrait sa vie en sac cabas !

J’aime beaucoup mon sac cabas girly mais il faut bien avouer que la toile cirée , c’est pas l’idéal l’été : ça colle un peu au bras avec la chaleur :-).

J’ai donc réalisé mon projet de sac cabas avec ma toile à transat.

Niveau patron, rien de difficile … c’est le même que mon sac précédent, j’ai juste rajouté un ruban avec des pommes histoire de retrouver mes clefs plus rapidement :-).

Petits cadeaux de fin d’année scolaire

Dans la série mieux vaut tard que jamais : je rattrape mon retard en post :-).

Pour la fin d’anné scolaire de la petite, j’ai cousu des petites choses pour les deux maîtresses, deux ATSEM et une des dames de cantine.

J’ai choisi de faire des piles ou faces d’après le tuto très bien fait d’Et puis la Neige elle est trop molle ainsi que des trousses à tout d’après le tuto de Linnamorata pour les maîtresses.

 

 

Et forcément pendant la séance photo, une blonde a decidé de passer devant l’objectif …

 

Niveau tissu, celui rose à pois blanc et le bleu pale à petites étoiles viennent d’Ecolaines, les autres sont des tissus Petit Pan acheté l’un à Ecolaine et deux autres à Sichou Long à Rennes. Les fermetures viennent toutes de Myrtille Tissus.

Les petits cadeaux ont été bien apprécié par les différentes destinataires.

Une ‘tite poire ?

Ma plus petite n’arrête pas de vouloir garder des emballages vides pour les ramener à l’école : « pour la dinette » … Je lui ai donc proposé de coudre un gant de cuisine pour la dinette de l’école …. chose proposée …. chose acceptée !

J’avais déjà cousu des gants de cuisine pour la dinette des filles il y a un moment mais il faut bien dire que c’était pas une grande réussite car un peu serré pour y mettre la main (enfin surtout une des deux cousues). Faut croire qu’on n’apprend pas toujours de ses erreurs car j’en ai refaite une trop serrée … La deuxième cousue était bien mieux quand même et c’est celle-ci qui est allée rejoindre la dinette de l’école.

Les photos ne sont pas terribles car prises à l’arrache le soir juste avant de les donner.

Niveau patron … bah y en a pas c’est moi qui l’ai fait … p’tre que je le mettrais à dispo une fois l’expérience réitérée histoire de voir si le gabarit est validé. J’ai matelassé le tissu (Ikéa) avec un morceau de plaid … Ikéa itou.

Et la poire dans tout ça me direz-vous …. bah en fait quand ma petite a donné le gant, la maîtresse m’a demandé si à tout hasard ça ne me dérangerait pas de faire un cale-porte pour la classe …. elle avait essayé sans grand succès d’en faire un et s’était résolue à utiliser une bouteille d’eau vide remplie de sable pour faire office de cale-porte. J’ai bien entendu accepté.

Après une petite recherche sur le net, je lui ai proposé quelques exemples qui me semblaient réalisables et assez pratiques à l’usage (notamment du fait de la présence d’une poignée). Elle en a retenu deux qui étaient sympas, une poule et une poire. J’avoue j’avais un faible pour la poire et je trouvais ça potentiellement sympa à coudre … c’est donc ce que j’ai fait après un passage par la case stock de tissus :-).

Pour la réaliser, j’ai pris le tuto trouvé en même temps que l’idée sur le blog de Béabidouilles. De mémoire j’ai agrandi le patron à 100 %.

Histoire de le rendre lavable, j’ai rajouté une fermeture à glissière invisible sur une des coutures de côté. Niveau rembourrage, j’ai pris mes habituels oreillers pas cher du suédois et niveau lestage, j’ai pris 1kg de riz que j’ai mis dans une poche cousue dans un morceau de T-Shirt destiné à se faire tailler en pièce. La poche de riz s’enlève de la poire pour pouvoir la laver.

Les tissus viennent tous de mon stock et ont été achetés au poids chez Toto il y a un moment maintenant (sauf les unis achetés à MT Rennes). Quant aux photos, elles ont été prises tard le soir … et ça se voit :-).

En conclusion, la poire a bien plu à la maîtresse et à l’ATSEM et moi je me suis bien amusée à la coudre … et ma plus petite en veux une pareille forcément …

Niveau réalisation, elle est vraiment facile à faire, les seuls points un peu plus délicats étant la couture de la fermeture à glissière (pas facile de la coudre en courbe) et l’assemblage de la feuille et de la poignée sur la poire où il faut faire attention à bien placer le tout.

Sac à pince à linge

S’il y a une chose que j’aime beaucoup depuis qu’on a emménagé c’est de pouvoir étendre mon linge dehors …. parce que y a pas à dire, du linge qui sèche dehors c’est quand même super agréable et en plus c’est moins froissé !

Vu que je suis dotée d’un fil à linge de plusieurs dixaines de mètres (j’ai la flegme de compter mais ça doit faire largement plus de 75 m de fil) et que je peux y étendre facilement 3 lessives en même temps … bah il a bien fallu que je m’équipe en pinces à linge. 

Et qui dit pinces à linge ben dis panier à pinces… parce que bon la tonne de pinces qui se promènent dans la nature c’est pas tip top :-).

Pour le panier, j’ai pris un tuto très bien fait trouvé sur le net et plus précisément sur le blog de Naniecousette. Quant aux tissus, ils proviennent de mon tout pitit stock, le tissu à motif étant du tissu d’ameublement acheté chez myrtille il y a un moment et le tissu blanc une chemise en lin de mon homme qui a fini sa vie de bon et loyaux services entre mes ciseaux. En bonne fainéante que je suis, je n’ai pas brodé le fil à linge et j’ai remplacé le bouton par une pression résine de mon stock.

Petits cadeaux d’anniversaire

Ma grande a sympathisé dans le train avec une autre petite fille qui va dans la même école qu’elle. Du coup quand elle m’a dit que c’était son anniversaire, je lui ai proposé de faire des petites choses avec mes petites mains pleines de doigts.

Bien entendu elle était d’accord … du coup on a décidé de lui faire une trousse et un petit porte monnaie … j’y ai rajouté une petite chose que j’avais envie d’essayer depuis un moment … c’était l’occasion rêvée !

J’ai donc fait un petit porte monnaie triangle (tuto de Ddou et Cie) avec de l’enduit (Ecolaines) et de la popeline jaune clair.

Pour ranger ses stylos, j’ai cousu la trousse à tout du tuto de Linna Morata … je ne compte pas le nombre de fois que j’ai pu la coudre mais elle est super …. c’est aussi la première chose que j’ai cousue … à la main … juste avant de m’offrir ma màc. Je l’ai doublée en popeline jaune clair que j’ai entoilée pour plus de tenue. J’ai agrémenté la FE d’un petit papillon au crochet (tuto de Little Birdies Secret).

 

Et la petite chose que je voulais tester … c’est le petit carnet à la couverture en enduit … d’après le tuto de Linna Morata (again …). J’ai pris le même enduit que pour le porte monnaie et de l’élastique à jeu ainsi qu’un carnet acheté en supermarché et dont j’ai enlevé la pellicule plastifiée de la couverture pour que la colle adhère.

Le carnet est facile à réaliser et rend très bien … mes filles en veulent toutes les deux 🙂

 Vu le sourire qui a suivi l’ouverture du paquet, je pense que les petits cadeaux ont été très appréciés 😉

Sac pour le train

Avant j’avais 20 min à pieds à faire pour aller au boulot et conduire les filles à l’école …. maintenant c’est beaucoup plus long … mais ça vaut le coup !

Maintenant, on prend le train. Et prendre le train avec deux enfants ça relève un peu de l’expédition : il faut aussi prendre de quoi les occuper, le goûter et de quoi m’occuper moi (rarement au final) et accessoirement mon sac à main, les parapluies, les bonnets et écharpes …

Jusqu’ici je prenais un sac de course … mais faut reconnaître que c’est tout sauf glamour 🙂 et au final un peu encombrant :-).

 Du coup j’en ai profité pour faire un sac cabas avec un enduit sur lequel j’avais craqué lors de mes errements à Ecolaine …. en plus je l’avais acheté pour ça :-).

Pour le patron j’ai pris celui du grand sac cabas du Coudre c’est Facile HS1 … mais agrandi un peu pour que mon bazar rentre.

Je n’ai qu’un seul regret : c’est d’avoir pris de la sangle en synthétique … il n’y en avait plus en coton à la mercerie et je voulais absolument le coudre vite … du coup ça glisse un peu sur l’épaule et une largeur en dessous aurait était mieux. Sinon il est très bien et j’adore l’imprimé (j’aurais du en prendre plus …).

Cadeaux d’anniversaire

En décembre, il y a eu deux anniversaires, donc deux cadeaux.

Le premier pour la copine de Miss Blabla 1ère du nom. Son cadeau est en fait composé de deux cousettes déjà effectuées pour mes boudins (j’en profite pour faire une séance de rattrapage discrètement :-)).

J’avais promis pour mes filles de leur faire des coussins pour Noël avec de la faussse fourrure … ma promesse n’a été qu’à moitié tenue puisque seule la petite est équipée de son coussin « girafe ». La copine de Miss blabla était là lorsque je l’ai cousu et ça avait l’air de lui plaire … alors j’ai discrètement demandé qu’elle fausse fourrure elle préférait.

Pas de modèle particulier pour le coussin, ce sont juste deux carrés de tissu de 45 cm de côté cousu ensemble et rempli de fibres synthétique provenant des coussins premier prix de chez le suédois. Pour éviter le mauvais goût intégral, j’ai fait une face fausse fourrure (acheté chez Ecolaine) et une face en velours milleraies chocolat tout souple (acheté au poids chez Toto … j’en ai acheté un peu plus de 10 m tellement je l’ai trouvé chouette ! Il paraît beaucoup plus clair avec le flash). La petite adore son coussin girafe !

En décembre, j’ai fait pas mal de virées chez Ecolaine et juste à l’entrée du magasin une table remplie de kit pour faire des snoods a attiré mon regard. Alors forcément, j’y suis retournée (l’après-midi même) avec mes boudins et elles ont choisie chacune un kit pour elles et aussi un pour leur cousine. Alors pour les photos je n’ai bien entendu pas réussi à retrouver celui de la petite, donc il n’y a que celui de la grande (je verrais pour faire une photo de celui de la petite plus tard).

Donc pour le cadeau de la copine de Miss Blabla, j’ai donc repris les deux, mélangé un peu et ça donne ça :

L’envers du coussin est du velours milleraies noir (acheté au poids chez Toto). Le snood est le même que celui de la grande mais pas tout à fait (le jersey est différent)… comme ça elles sont copines de snood ! J’ai agrémenté le tout d’un sachet de poudre pétillante qui se transforme en chewing gum dégoté dans une toute petite boutique rue Vasselot à Rennes (un peu chère mais avec pleins de choses sympa).

 Le deuxième cadeau était pour la fille de ma soeur. Lors de la « virée snood » chez Ecolaine on lui a pris un kit pour snood. En allant à Ecolaine, je n’avais pas spécialement l’idée de lui faire un snood pour son anniversaire mais en voyant celui qu’on lui a pris, autant pour moi que pour ma grande, il nous a paru évident que c’était les tissus qui lui correspondrait. On a aussi pris un petit kit de bracelet avec du biais liberty Adelajda bleu et je lui ai fait une jolie carte d’après le tuto d’Et puis la neige elle est trop molle (quand je dis que je l’aime beaucoup ce blog c’est pas du flan !).

 Vous l’aurez remarqué, le thème était les étoiles au vue de toutes celles que composent le cadeau. J’ai oublié de faire des photos du kit bracelet mais en tout cas il est dans le petit paquet fermé avec du masking tape issu de mon chouette kit (pas encore entamé à part le MT). Le snood lui plaît beaucoup (ma soeur m’a dit qu’elle avait même dormi avec le jour où elle l’a reçu) et un autre est commandé pour elle (et sa copine aussi) … je vais être obligée de retourner chez Ecolaine :-D.

Petit projet de secours pour défi

A chaque saison, il y a un défi chez les Breizh Addict : se coudre quelque chose pour soi.

J’avais projeté de me tricoter un pull … oui je sais j’étais optimiste mais je suis comme ça !

Alors le pull, je l’ai bien commencé (si si j’ai la preuve ! j’ai fait une photo!) … mais ça fait un moment que je n’y est pas touché pour cause de transformation en lutin :-).

Du coup vous aurez quand même le droit à un aperçu de mon futur pull.

Il s’agit du modèle Shifting de Justyna Lorkowska. Niveau laine j’utilise la cusco canard de la Filature du Valgaudemard.

En passant le modèle est pour le moment super à tricoter (enfin à mon sens et au vue de mon expérience très limitée en matière de tricot).

Au vue de mon avancé fulgurante gastéropodesque dans la réalisation de mon tricot, j’me suis dit qu’il me fallait une solution de secours pour faire quelque chose à temps pour le défi hiver. Mon portefeuille s’est heureusement chargé de me donner une idée vu qu’il tombe en loque : il y a un magnifique trou dans la partie portemonnaie et je ne parle même pas de l’état général de la bête (notez l’utilisation du masking tape de mon Chouette Kit pour éviter la perte de mes centimes)  !

J’ai donc décidé de me faire le portemonnaie pile ou face de Et puis la Neige elle est Trop Molle (décidément j’adore ce blog) avec un enduit un peu kitsh Petit Pan acheté à Ecolaine (il me criait de l’acheter alors j’ai cédé … faible que je suis).

Alors au niveau réalisation : rien à dire si ce n’est qu’il est bien expliqué, facile et rapide à faire. Au niveau utilisation … bah je ne peux pas dire car je ne l’ai pas encore mis en service et j’avoue que je ne suis pas sûre de m’en servir beaucoup pour la simple raison qu’au final bah je préfère les portefeuilles (je regrette toujours mon portefeuille Doc Martens qui est lui aussi est en trop piteux état pour servir encore).

Par contre je pense que je vais me faire un petit portemonnaie avec l’enduit (ou un autre que j’ai acheté depuis) sur ce modèle … le jour où j’aurais plus de temps par contre … donc pas tout de suite !

Et pour voir toutes les réalisations des Breizhs …. c’est par !