C’est le printemps !

Pour chaque changement de saison, il y a un petit défi chez les Breizh Addicts …. Une fois n’est pas coutume, je suis pile dans les temps :-D.

Pour ce défi, je voulais me faire une tunique mi saison et un jeans … ça ne sera finalement qu’une tunique mi saison vu que le jeans est comment dire …  légèrement serré.

Il s’agit de la robe R du livre Tuniques, Robes, etc nettement raccourcie en tunique et déjà vu plein de fois sur le blog des JCA.

Elle est faite dans un voile de coton violet foncé qui tire sur le bleu nuit … ou inversement, c’est comme on veut. Je l’ai coupé en taille 42 (les patrons japonais ne sont toujours pas flatteurs dès que l’on cause taille) et ajouté quand même les marges de couture. Au niveau modif, j’ai pris la longueur du modèle Z que j’ai rallongé de 7 cm (ourlet inclu) et diminué l’ampleur de la partie basse de 4 cm pour le devant et 8 cm pour le dos, les manches sont rallongées de 6 cm (ourlet inclu). Au final, je pense que j’aurais presque pu faire sans les marges de couture et elle n’a pas d’effet parachute (ouf!) …. en tout cas je ne la mettrais pas maintenant par contre car il fait encore trop froid !

Pour ce qui est du jeans, je pense que le problème vient du fait que mon tissu était beaucoup moins élastique de le velours milleraies que j’avais déjà utilisé … à refaire donc mais avec une, voire deux tailles au-dessus.

Opération cadeau – part 2

Pour le deuxième cadeau de Noël home made, j’ai choisi de faire une Trendy Cape de Vanessa Pouzet pour la compagne de mon père qui aime beaucoup les capes.

En tout cas le cadeau a fait plaisir à sa nouvelle propriétaire.

J’ai servi de modèle pour les photos et ai rajouté une photo du tissu.

Niveau tissu, j’ai acheté le tissu de l’extérieur chez Myrtille Tissus lors d’une chouette virée tissus avec Stéphanie de la famille Libellule. Il s’agit (normalement si je me réfère à ce qui était marqué sur l’étiquette) de tissu chanel, en lainage et polyester, acheté en promo à -50% … et même à 50% de plus car au fur et à mesure que la dame déroulait le rouleau, il y avait plein de défauts … en fait quand j’ai coupé le tissu, je me suis aperçu que tous les défauts n’étaient visibles que sur l’intérieur du tissu et pas l’extérieur … du coup j’ai du rab :-). La doublure est en polaire noire achetée à Toto.

Au niveau du patron, il est coupé en taille, M, L, XL. Il est facile à coudre, même si les surpiqûres sont parfois un peu longuettes à faire. Par contre il faut plus de tissu qu’indiqué sur le patron (en tout cas pour la taille la plus grande) : j’avais pris 2,50 m de polaire et il ne m’en reste plus beaucoup, contre 2 m de prévu sur les instructions.

J’avais prévu de mettre des boutons mais au final je ne les ai pas mis.

Aucune modifications à faire si ce n’est que j’aurais dû entoiler le col pour plus de tenue.

J’aime beaucoup le patron et vais très certainement m’en faire une également.

Just in time !

Pour le défi hiver des Breizh Addict j’ai décidé d’utiliser un des patrons que mon cher et tendre m’a offert pour ma fête : le patron du jeans de la marque Jalie.

Il me fallait juste du jean extensible pour pouvoir le coudre … à défaut de jean j’ai quand même trouvé mon bonheur à Toto du côté des tissus au poids. C’est donc en velours milleraies extensible noir que j’ai cousu ce jean pas en jean :-).

Au final je n’avais lu que du bien de ce patron sur le net et bien je confirme : il est très bien ce patron. Les explications sont très bien, le modèle taille bien (je n’ai rien modifié) et il se coud assez vite …. bref il est top ! En plus il taille du 2 ans au taille 52 … si c’est pas du patron complet ça je ne sais pas ce que c’est !

Bon forcément, vu que c’est du velours noir, bah les photos ne rendent pas tip top 🙂

Les photos ont été prises par ma photographe officielle aka Boudin 1ère du nom … elle a même consenti à faire une pause dans le film qu’elle regardait avec sa soeur (l’histoire sans fin … grand succès auprès de mes filles).

Au niveau des détails pour le patron : je l’ai coupé en taille T qui correspond à un 37 en taille européenne … c’est plus flatteur que les patrons japonais ! (je fais plutôt un 38/40 qui tire sur le 40) … Je rentre bien dedans mais si le tissu avait était moins extensible ça aurait été plus juste quand même.

Il ne me reste plus qu’à acheter du jean pour pouvoir faire un vrai jeans

Marinière en jersey

Parce que j’aime beaucoup les marinières, que celles d’Alexandra d’A tout Petit Point elles sont quand même vachement chouettes et qu’après tout si Stéphanie arrive à coudre du jersey avec sa machine à coudre, il n’y a pas de raison que je n’y arrive pas ! …. d’autant plus que ma machine à coudre a quelques points stretch.

J’avais déjà repéré la marinière dans le hors série n°4 de Coudre c’est Facile et j’avais déjà acheté du jersey assez épais à Myrtille Tissu  … parce que bon il est joli quand même ce tissu, ça serait bête de pas le prendre, je pourrais toujours essayer de voir si j’arrive à le coudre quand même avec ma mac et puis au pire je pourrais toujours m’en servir le jour où j’aurais une surjeteuse … bref après tout ces bons arguments j’ai pris 1 m du coup … au moins de quoi faire quelque chose pour les filles (dans le pire des cas elles n’auront pas honte trop longtemps si c’est trop raté/plein de défaut).

Au final je me suis gardé le coupon de jersey et en plus après avoir reproduit le patron et bien vérifié que le tout rentrait dans mon mètre de jersey, et bien il n’y avait plus qu’à s’y mettre … au final j’aurais mis la soirée à coudre le tout (une fois patron reproduit et le tissu coupé).

Et en photo ça donne ça :

Le patron est celui de la marinière p62 du hors série n°4 de Coudre C’est Facile, en taille M pour un 38/40 du commerce.

Au niveau technique, j’ai utilisé les points stretch de ma machine à coudre (le semi overlock et l’overlock pour les coutures des bras et un zig zag réglé à 1 en largeur de point et 4 en longueur pour l’ourlet fait avec une aiguille simple) et pour les ourlets une double aiguille (sauf pour un bras car une des aiguilles était complètement tordue). Hormis la double aiguille, j’ai pris une aiguille stretch en 70 (la 90 déchirait le tissu). Pour le biais du col j’ai utilisé le tuto vidéo de  Tread&Needles.

Au final j’en suis très contente, je pense que l’épaisseur du tissu et le fait qu’il ne soit pas fluide a bien aidé pour la couture. Je n’ai pas cherché à aligner plus que ça les rayures mais vu l’épaisseur de celles-ci ça ne se voit pas du tout. Le modèle est très simple et rapide à réaliser (et demande peu de tissu : 1m x 1,5m de laize) et la coupe est bien même si ça serait encore mieux un chouya cintré.