Tricots millesime 2016

Pour clore mon petit rattrapage tardif de 2016, c’est au tour du tricot … que je pratique nettement l’hiver au vu de mon peu de couture du moment :-).

Pour faire rapide, en 2016 j’ai tricoté : quatre gilets (le Meier cardigan et le Washington Square cardigan, un Korrigan et un Miette (qui attend ses boutons et que je rentre les fils), 3 châles (le Great divide shawl et deux Helios), un pull avec du fil tout poilu et une écharpe avec le même fil et une paire de mitaines.

Pareil que pour la couture, tout n’étant pas photographié, vous aurez droit à une version abrégée :-).

En ce qui concerne les gilets, je vous avez déjà montré le Meier Cardigan et le Washington Square. Le Miette n’est pas tout à fait fini … et il faut dire un peu en plan vu que c’est plutôt un tricot mi-saison… vous aurez donc des photos … mais plus tard :-).

Le quatrième gilet a été tricoté pour ma plus petite. Histoire de ne pas changer une équipe qui gagne, je lui ai tricoté un Korrigan avec la même laine que le premier mais dans une autre couleur. Point de jolies photos ici … vous devrez vous contenter de celles prises pour illustrer ma page Ravelry :-).

Côté patron, il s’agit du Miss Korrigan de Solen Couix-Loarer en 8 ans. Je l’ai commencé le 31 mars et l’ai fini … le 28 mai pour la partie tricot mais n’ai fini par mettre les boutons et rentrer les fils que fin décembre :-S. Il m’a fallu un peu plus de 6 pelotes de Tobiane de Cheval Blancnen coloris fraise, tricotées en taille 4. Rien à dire sur le patron, il est vraiment très bien expliqué et la laine est très agréable à tricoter pour un prix modique (1,90€ la pelote chez Tissus Myrtille). À noter qu’elle vieillie plutôt bien.

Pour ce qui est des châles, j’ai craqué sur le kit hélios avec la laine gradient de Lily Neige. Comme j’hésitai entre du orange et du jaune, j’ai fini par prendre les deux :-).

Gros point positif à noter pour l’achat du kit : j’ai tout de suite reçu un code pour télécharger le patron du kit sur Ravelry, du coup je l’ai dans ma bibliothèque de patrons et c’est vraiment très appréciable.

J’ai tricoté les deux à suivre entre les mois d’août et d’octobre. La laine est très agréable à tricoter et est très jolie niveau couleur. Côté patron, il s’agit du Helios de Letipanda. Il est bien expliqué et n’est pas ennuyeux grâce aux différentes sections. Je n’ai pas encore photographié  le jaune, il s’agit donc là du coloris « Dans mon orangeraie ».

Je n’ai pas fait de photo du pull et de l’écharpe tricotés pour la plus grande en laine poilue Katia Harmony. Autant le dire tout de suite, le pull n’est pas terrible … pourtant il avait l’air pas mal ce patron de Drops … jusqu’au col ça allait … sauf que je n’ai toujours pas compris les explications de celui-ci. J’ai fini par le faire au pif et du coup c’est vraiment pas terrible et avec le côté poilu de la laine je ne me sens pas du tout de détricoter pour le refaire … tant mis il est mettable au moins à la maison :-). Pour ce qui est de la laine elle se tricote assez bien mais je ne suis pas sûre d’en racheter car j’ai eu du mal à trouver un patron et au final ça s’est révélé décevant.

Pour finir mon tour de 2016, il me reste les mitaines tricotées pour la plus petite.

Côté patron, il s’agit des Jodie fingerless mitts que j’avais déjà tricoté avec de l’alpaga bouclé de chez Drops (mais je n’ai aucune photo). Il m’a fallu un peu plus d’un mois pour les tricoter. Le patron est très bien expliqué… en anglais (comme d’habitude).

Côté laine, j’ai opté pour de l’Ambiance de Fonty violette. Je l’ai récupéré d’un projet raté de bonnet qui ne convenait pas à ma grande. Je l’ai tricoté en 3,5 et il m’en a fallu presque une pelote et demie.

J’achève là mon tour d’horizon de 2016 et vais essayer de m’astreindre à rédiger au moins un ou deux articles par mois :-).

 

Défi hiver des Breizh

Comme de coutume, à chaque changement de saison, il y a un défi chez les breizh addict. Le but est de se confectionner un vêtement ou autre accessoire de saison …. du coup qui dit hiver dit vêtement d’hiver pour moi.

Cela fait un moment que je voulais me tricoter un pull bien chaud et passe partout. J’ai le modèle depuis Noël dernier et j’ai acheté la laine qui va bien en début d’année … il me restait juste du temps et de la motivation à dénicher :-). Pour le temps j’en grappille par ci par là et pour la motivation …. bah le défi était un bon prétexte :-).

IMG_6657

Pour le modèle, il s’agit du Washington Square Cardigan de Melissa Werhle, pioché dans le livre Metropolitan Knits qui m’a été offert à Noël dernier et avec lequel j’ai déjà fait le Meier Cardigan. Ce livre regorge de jolis modèles … en anglais … mais je suis définitivement un tricoteuse en anglais car même quand le patron existe en français et bien en général j’opte pour le patron en anglais. Bon histoire d’avoir une exception à cette règle je suis en train de tricoter un modèle traduit en français mais je vais quand même voir l’original en anglais en cas de doute :-).

Je n’ai apporté aucune modification si ce n’est ajuster à ma taille : une 36,5 pouces pour le haut et 39 pouces pour le bas (je maîtrise aussi les mesures en anglais ;-))

IMG_6655

Niveau laine j’ai pris de la maxi merino de Katia en bleu marine qui me donnait le bon échantillon avec des aiguilles n°6. Les boutons viennent de la mercerie Imagine à Rennes.

Pour plus de précision pour les adeptes de Ravelry c’est par . Et pour celles qui sont allergiques à l’anglais et n’ont pas de compte sur Ravelry : je l’ai commencé le 6 octobre pour le terminer le 20 décembre …. bon ça devait faire bien 15 jour qu’il le restait les fils à rentrer et les boutons à coudre. Il m’a fallu un peu moins de 7 pelotes.

J’ai aimé : le patron qui est facile à suivre et qui n’est pas ennuyeux, tricoter de la grosse laine qui monte vite, la chaleur du tricot porté, apprendre un nouveau rabattage de maille : le tubular double rib bind-off (qui m’a demandé pas mal d’essai mais est facile à faire en définitive).

Je n’ai pas aimé : coudre le tricot … c’est vraiment une plaie pour moi … je suis définitivement une adepte du tricot circulaire.

Défi printemps 2016

Au final, il s’agit de mon premier post de 2016… et pour l’occasion je renoue avec les défis des Breizh Addict. Il faut dire que je m’y suis inscrite tardivement (la veille du rendu de la copie pour tout dire)…à ma décharge j’ai lamentablement séché les défis précédents (l’année 2015 ayant été pour le moins difficile, j’avais d’autres préoccupations en tête…) et je ne voulais pas réitérer.

Voici donc ma copie rendue en temps et en heure (pour une fois :-P).

Ma participation au défi porte sur un projet assez long puisqu’il s’agit de tricot.

Parmis mes cadeaux de Noël, j’ai eu un livre de patrons de tricot, j’ai nommé le Metropolitan Knits : Chic Designs for Urban Style … rien que le titre ça en jette :-). Ce livre a atterri dans ma wish list de Noël après avoir vu ce modèle et avoir également lorgné sur quelques autres :-D.

Une fois le précieux en ma possession, il me fallait trouver le bon modèle qui allait avec la bonne laine : celle qui combinait le bon échantillon à sa présence dans mon stock (je n’ose même pas dire de combien de laines différentes il est composé d’autant plus que certaines ne sont même pas encore répertoriées).

J’ai donc opté pour le modèle Meier Cardigan associé à de la laine Quiétude de Phildar.

 

Une fois mes choix faits il ne restait plus qu’à m’atteler à la tâche … à raison d’environ 40 min de train par jour ainsi que les soirées où il fait assez frais pour tricoter, j’ai mis environ 3 mois et demi pour achever mon tricot (en fait un peu moins mais j’ai mis plus de 3 semaines à rentrer les fils et à coudre les boutons)… il faut dire que je ne suis pas bien rapide aussi (d’aucuns diront que mes points ne s’en trouvent que plus réguliers).

J’ai fini de coudre mes boutons hier, les photos ont été prises aujourd’hui … je pense qu’on peut dire que c’est du just in time ;-).

Côté laine : la couleur se situe entre la photo de la pelote et celle du pull … la pelote est prise avec beaucoup de lumière et le pull en fin d’après-midi. 

Côté patron : déjà il est en anglais … personnellement je préfère tricoter en anglais mais cela peut en rebuter certain(e)s. Question taille, j’ai opté pour du 37 et j’ai rallongé les manches de 10 centimètres car elles me semblaient un peu courtes sur les photos des projets déjà réalisés. A refaire j’augmenterais de 5 centimètres seulement car elles sont un peu longuettes.

Les points positifs : il est ajusté comme il faut et ne boudine pas (malgrè mon gras d’hiver :-)), il est très agréable à tricoter et pas ennuyeux du tout grâce au motif que l’on a assez vite en tête. Le motif est constitué uniquement de jetés et de diminutions.

Les moins : il est tricoté à plat (je préfère en rond car je n’ai pas besoin de coudre)… et je pense bien que c’est tout en point négatif :-).

J’ai appris : à coudre les différentes parties d’un pull et notamment les manches, à relever les mailles de l’encolure et à faire des boutonnières.

Ce que je changerai la prochaine fois : je n’allongerai les manches que de 5 cm, je monterai les épaules en grafting et j’essaierai de tricoter mes manches en rond pour éviter une couture.

Matériel : aiguilles circulaires Hiya Hiya en 4 et 4,5; 9 pelotes de laine Quiétude de chez Phildar, 7 boutons achetés à la mercerie Imagine et quelques heures devant soi.