Ratttrapage 2015 – suite et fin

J’arrive enfin au terme de mon rattrapage de 2015 … si ça continue je vais devoir rattraper aussi 2016 :-). Mais bon, il faut dire que j’ai changé d’ordi entre temps : mon ancien a usé ma patience :-).

Je commence donc par un pull tricoté il y a maintenant 1 an.

 Il s’agit du modèle Soledad d’Annika Barranti. C’est un modèle gratuit mais j’ai eu toutes les peines du monde à le retrouver car le site sur lequel il était hébergé n’existe plus … J’ai quand même retrouvé des pages archivées … en faisant preuve de beaucoup de patience :-).

Ce pull a été pour moi l’occasion de tricoter de la Drops pour la première fois et également d’inaugurer mes aiguilles circulaires Hiya Hiya (commandée en même temps que la laine).

Concernant les aiguilles, elles sont très très bien. J’ai également des Knit Pro en bois mais les Hiya Hiya sont nettement mieux !. Les jointures n’accrochent pas du tout et le fil n’est pas solidaire avec la base, ce qui fait qu’il tourne librement (je ne suis pas sûre d’être claire par contre). Elles sont également assez pointues ce qui me convient bien. Enfin elles sont livrées avec une jolie pochette ce qui ne gâche rien. J’ai par contre rajouté des embouts à visser au bout des câbles pour laisser le tricot en attente ainsi que des embouts d’aiguilles (ils sont très mignons en plus :-)).

Du côté de la laine, j’ai pris de la Karisma. Elle est agréable à tricoter et est d’un excellent rapport qualité prix. J’ai choisi cette laine car elle est en 100% laine et surtout superwash ce qui est à mon sens primordial pour un pull destiné à un enfant :-). Et accessoirement elle correspondait à l’échantillon nécessaire pour le patron.

Côté pull, j’avais retenu le modèle Soledad car il me plaisait bien avec les torsades sur le côté et au niveau du raglan … il faut dire que j’aime beaucoup les torsades :-). Le patron est simple à suivre et ne présente aucune difficulté. Il est tricoté en 3,5 et 3,75 et il m’aura fallu un mois tout pile pour le tricoter ainsi qu’un peu moins de 6 pelotes.

Le point négatif c’est que ce pull est voué à être détricoté puisqu’il n’a pas plu à son destinataire et qu’il est trop juste pour ma plus petite. Une chose est sûre c’est que je ne tricoterais sûrement plus de pull pour un cadeau ou que je ferais comme une collègue : de la laine en acrylique pour éviter les démangeaisons et les lavages destructeurs 🙂.

Le point positif c’est que j’ai déjà trouvé un patron de pull pour le recycler pour moi vu que j’avais commandé 8 pelotes :-).

Passons maintenant aux vêtements. Je m’aperçois seulement maintenant qu’ils ont tous été cousus pour ma plus petite … et pour cause la plus grande n’est pas franchement ravie de ce que je lui couds … Désolée d’avance pour les photos prises en intérieur … il faut dire qu’elles ont été prises récemment avec un temps peu propice aux photos en extérieur.

Cela faisait longtemps que ma petite voulait une jupe à poches, j’ai donc exaucé son voeu.

 Il s’agit du modèle R de Basiques pour petites filles en taille 120. J’ai juste cousu la jupe intérieure, mis une bande en couleur contrastée en bas et rajouté des poches. Les tissus viennent de Toto Soldes.

La jupe plaît bien à ma fille … sauf que les poches sont ridiculement petites … la prochaine fois peut être :-). 

Une deuxième jupe à également rejoint l’armoire de sa propriétaire dans le courant de l’été dernier.

Le tissu avait été choisi il y a un moment par la petite lors d’une visite chez Myrtille Tissus et le patron adéquat choisi dans la foulée (le modèle P du Happy homemade vol.2), il ne me restait plus qu’à m’atteler à la tâche :-).

C’est un modèle très agréable et facile à coudre et ce pour un rendu parfait. Je la referai certainement mais j’ai intérêt à ne pas trop procrastiner car je l’ai cousue dans la plus grande taille (en 130 cm).

Après les jupes, passons aux robes cousues l’été dernier et prises en photo il y a peu de temps …

La robe flamands roses est un modèle du Happy homemade vol.2  (le modèle B plus exactement). Le tissu quant à lui vient de Myrtille… j’avais complètement craqué dessus et la vendeuse a dû déplacer pas mal de rouleaux pour me le couper puisqu’il venait tout juste d’arriver quand je l’ai vu :-). S’agissant d’un patron japonais pour enfant, je n’ai pas eu de difficulté particulière pour le coudre … juste la fente du dos qui est délicate à coudre et pour laquelle je n’arrive jamais à avoir un rendu nickel. 

La robe chouette est cousue d’après le modèle Flower Hexagon de l’Ottobre 3/2013 (en taille 128). J’ai choisi ce tissu car cela faisait un moment qu’il dormait au fond de mon placard et je me suis dit que, la petite grandissant, c’était maintenant ou jamais pour l’utiliser. C’est un mélange coton/polyester et il a été acheté il y a maintenant presque 3 ans à Toto Solde.

Il fallait bien un accessoire pour aller avec la robe flamands roses, j’ai donc cousu un étui à lunettes de soleil pour l’accompagner.

Il est réalisé d’après l’excellent tuto de Pour Mes Jolis Mômes avec une chute de tissu flamands roses (fallait pas gâcher) et un tissu d’ameublement (récup de catalogue). Après moulte hésitation sur la couleur, c’est finalement la pression orange qui a hérité de la lourde de tâche de fermer le tout :-).

Pour clore ce post interminable, je termine sur un autre accessoire indispensable pour les rentrées scolaires, j’ai nommé la trousse … et plus précisément la trousse à double compartiment.

Sur la liste de rentrée de la petite, il fallait des crayons et des feutres … la plus grande ayant pas moins de 3 trousses dans son cartable (il faut d’ailleurs que je fasse quelque chose à ce sujet), je me suis dit que j’allais limiter les dégâts avec la petite. Je suis donc partie en quête d’un tuto de trousse double compartiment sur le net et j’ai trouvé mon bonheur avec le tuto de Y’a maman à la maison. Une virée chez Ecolaines plus tard les tissus étaient choisis par la petite. J’ai suivi le tuto à la lettre et le rendu est très bien. La trousse est très pratique et ma petite peut même mettre des bouts de papiers entre les deux compartiments :-). J’ai prévu d’en faire un autre d’ici peu ;-).

 

 

Rattrapage 2015 – 1ère partie

Le début d’année est en général l’heure des rétrospectives, mais vu mon abandon de ces derniers mois je vais plutôt faire un rattrapage histoire de m’y remettre un peu :-).

Bon sauf qu’en y regardant de plus près il y a plein de choses qui n’ont pas été prises en photo :-). Je vais déjà donc commencer par celles que j’ai en stock ;-).

Niveau couture, j’ai fait pas mal de chose dont certaines que je ne mettrais pas ici, car ratée et d’autres sans forcément beaucoup d’intérêt (donc pour celles là par pure flegme).

Au niveau des ratés ou des bofs qui ne valent pas forcément une séance photo, j’ai une tentative de jeans à partir du patron de Jalie mais avec du jeans très peu extensible : très mauvaise idée. Par contre, j’ai bien retenu que le fait de respecter le tissu recommandé était primordial pour la couture de patrons pour tissu extensible. C’est comme les échantillons au tricot : on se dit que c’est une perte de temps de vérifier la taille de l’échantillon et l’élasticité du tissu mais au final c’est l’inverse :-).

J’ai fait une autre tentative de jeans mais ce coup-ci avec le modèle 113 du Burda de Septembre 2009 avec un beau jeans acheté au rayon haute couture de Myrtilles Tissus. Si le résultat est correct je ne suis pas totalement satisfaite non plus. Je ne le prendrais pas en photo. Par contre je pense qu’avec un velours milleraies un peu extensible, il pourrait être pas mal.

Pour finir dans le bof bof qui ne mérite pas une photo, il y a un haut en viscose du tendance couture n°17 (le modèle 11 qui correspond au modèle B du Simplicity 1614). J’avais trouvé un joli petit viscose avec un motif flamand rose à Mondial Tissus et je me suis dit que ce patron pourrait être sympa. Au cas où, comme je n’avais pas encore cousu de patron Simplicity, j’ai fait un test avec un viscose à fleur acheté au poids à Toto … j’ai bien fait. Je l’ai cousu en taille 40 qui semblait la mieux convenir sur le papier mais au final c’est un chouya plus grand que je ne pensais et je n’aime pas trop au final la pièce du dos. Si je me décidais à le refaire, je prendrais sûrement une taille au dessous et un tissu un peu extensible avec une meilleure tenue. Le résultat est au final trop flou à mon goût même si le débardeur est très agréable à porter quand il fait chaud.

Je n’ai pas eu que des rattages ou des résultats mitigés en 2015, mais aussi des petites choses pratiques et noires…. donc avec un intérêt limité à prendre en photo (surtout quand on a la flegme :-)). Au rayon bon résultat, j’ai donc un T-shirt à manche raglan noir fait à partir du modèle n°4 de l’Ottobre 5/2013, j’ai nommé le Monday Basic. Je l’ai fait en taille 38 et j’ai rallongé le bas de 2/3 cm.Rien à redire sur le patron, c’est un excellent basique (en même temps c’est son nom) que j’ai déjà fait 3 fois (la troisième est en dessous ;-)).

Pour finir les coutures sans intérêt particulier à photographier, il y a un autre basique : le legging « Thousand dots » de l’Ottobre 6/2013. La grande avait besoin d’un legging … j’ai trouvé un patron qui pouvait convenir … niveau tissu, ceux que j’avais en stock n’était pas en longueur suffisante. Du coup j’ai attrapé un de mes bas acheté il y a un bon moment dans un magasin de sport bien connu et qui était agrémenté d’un petit trou sur le postérieur … J’ai donc décidé de lui donner une deuxième vie et ma foi j’ai bien fait :-). J’ai cousu le legging en taille 140 et rallongé les jambes de 4 cm. Il est au final parfait même s’il est un peu long (2 cm de plus aurait suffit je pense). C’est un excellent modèle de legging qui se fait assez rapidement (j’ai déjà réitéré une fois…encore en noir) et qui donne vraiment un très bon résultat.

Passons maintenant aux coutures photographiées … parce que oui, il y en a :-).

Pour la plus petite, qui manquait un peu de tenues, j’ai fait un ensemble en jersey choisis par elle. Les deux pièces sont des modèles de l’Ottobre 1/2015.

Le haut est le modèle Free Stars en taille 122. Je n’ai fait aucune modification mis à part que je n’ai pas mis les poches. Les deux tissus viennent de Myrtille Tissus. Pour le bas, il s’agit du modèle Funny Legs en taille 122 que j’ai raccourci de 4 cm car il est normalement froncé en bas (ça ne se voit pas sur les photos mais il ne l’est pas). Le tissu est un molleton acheté chez Ecolaines. Le tout a été cousu mi février de l’année dernière (presque un an quoi…) et elle les met toujours :-).

Pour ma part je voulais renouveler mon stock de hauts, il m’en reste beaucoup à faire mais c’est un bon début :-).

Cet été, je me suis cousu un T-shirt (en plus du haut en viscose). J’avais acheté ce jersey improbable il y a quelque temps à Mondial Tissu (je sais ça fait mal aux yeux :-)) :

Comme le tissu est assez chargé, je me suis dit qu’il valait mieux faire un T-shirt à manches courtes avec. J’ai donc opté pour le modèle Faded Stripes de l’Ottobre 2/2015 (en taille 38).

Rien à dire sur le modèle, il est assez rapide à réaliser et agréable à porter. Mon jersey est très élastique et le modèle mériterait peut être un tissu un peu moins extensible … Je le referais certainement avec un tissu avec un peu plus de tenue.

Après les manches courtes pour l’été, il me fallait un T-shirt à manches longues pour l’automne/hiver. J’ai opté pour le patron Monday Basic de l’excellent Ottobre 5/2013. Je l’avais déjà fait en version bicolore et j’hésitais à le refaire (jaune et orange histoire de changer du rose), mais j’ai opté pour du plus sobre ;-).

Niveau tissu, il s’agit d’un jersey de coton épais acheté chez Ecolaine (presque du molleton). Mon tissu étant moins extensible que préconisé, j’ai coupé la taille 40. Sur le coup, je trouvais le T-shirt un peu grand car il baillait un peu sur l’arrière du col mais, après lavage, il est très bien. Je n’ai fait aucune modification par rapport au patron si ce n’est rajouter quelques cm aux manches. C’est un modèle qui porte très bien son nom : un bon basique. Je l’ai déjà refait en noir avec un tissu plus extensible (donc en taille 38) et je le referais sans aucun doute.

Je m’arrêterais là pour aujourd’hui … je vais éviter de faire un post trop long quand même 🙂 et il me reste pas mal de chose à photographier au final 🙂 et à rédiger :-).

Au prochaine épisode : peut être un peu de tricot ou de couture selon l’humeur ;-).

 

 

Petit ensemble d’été

Quand j’ai demandé à ma grande ce qu’elle voulait que je lui couse pour cet été, elle m’a demandé un short … c’est son grand truc du moment : les shorts.

J’ai donc dégainé un Ottobre où il me semblait bien en avoir vu un : le minnie mouse short du Ottobre 3/2014. Après une brève mesure de la crevette histoire de me rendre compte à quel point elle a grandi, j’ai opté pour la taille 134. Un bref tour dans mon stock de tissus nous a fait opter d’un commun accord sur un sergé de coton bleu pervenche acheté en grande quantité (5m de mémoire :-)) lors de soldes à Mondial Tissus. Le choix du sergé était judicieux vu que voulait faire un ensemble à la miss et que justement j’avais en stock un joli petit crépon à noeuds noeuds qui attendait son tour. Après un petit tour sur le net, j’ai repéré un super tuto pour réaliser une super tunique juste comme je voulais.

Après quelques séances de reports de patron, découpe de tissus et couture de ces mêmes tissus, le short et le haut ont été cousus … il me manquait plus que le soleil pour la séance photo 🙂

Verdict : elle adore le haut et en voudrait un autre, par contre le short est un peu juste … j’aurais du le coudre la taille au-dessus … elle ne le mettra vraiment que cet été … sauf que le soleil s’est sauvé depuis.

Côté bas : j’ai déjà presque tout dit plus haut :-). Au niveau réalisation, pas de soucis par contre la pose de la fermeture à glissière m’a un peu déconcertée au début car jusqu’ici niveau pantalon je n’avais cousu que le Jalie et la pose ne se fait pas du tout de la même façon.

Côté haut : le tissu vient de mamzelle fourmi et le modèle, du tuto du blog de Sous le Figuier. Je suis partie de la tunique H du Happy Home Made vol 2 en taille 130 (en copiant honteusement le blog La Cabane D’Elilou).J’ai suivi les explications du tuto à la lettre et mis un élastique dans le col histoire d’avoir des jolis fronces de feignasses (et en plus ça facilite le passage de la tête !). Résultat un petit haut très joli et facile comme tout à coudre.

Une ‘tite poire ?

Ma plus petite n’arrête pas de vouloir garder des emballages vides pour les ramener à l’école : « pour la dinette » … Je lui ai donc proposé de coudre un gant de cuisine pour la dinette de l’école …. chose proposée …. chose acceptée !

J’avais déjà cousu des gants de cuisine pour la dinette des filles il y a un moment mais il faut bien dire que c’était pas une grande réussite car un peu serré pour y mettre la main (enfin surtout une des deux cousues). Faut croire qu’on n’apprend pas toujours de ses erreurs car j’en ai refaite une trop serrée … La deuxième cousue était bien mieux quand même et c’est celle-ci qui est allée rejoindre la dinette de l’école.

Les photos ne sont pas terribles car prises à l’arrache le soir juste avant de les donner.

Niveau patron … bah y en a pas c’est moi qui l’ai fait … p’tre que je le mettrais à dispo une fois l’expérience réitérée histoire de voir si le gabarit est validé. J’ai matelassé le tissu (Ikéa) avec un morceau de plaid … Ikéa itou.

Et la poire dans tout ça me direz-vous …. bah en fait quand ma petite a donné le gant, la maîtresse m’a demandé si à tout hasard ça ne me dérangerait pas de faire un cale-porte pour la classe …. elle avait essayé sans grand succès d’en faire un et s’était résolue à utiliser une bouteille d’eau vide remplie de sable pour faire office de cale-porte. J’ai bien entendu accepté.

Après une petite recherche sur le net, je lui ai proposé quelques exemples qui me semblaient réalisables et assez pratiques à l’usage (notamment du fait de la présence d’une poignée). Elle en a retenu deux qui étaient sympas, une poule et une poire. J’avoue j’avais un faible pour la poire et je trouvais ça potentiellement sympa à coudre … c’est donc ce que j’ai fait après un passage par la case stock de tissus :-).

Pour la réaliser, j’ai pris le tuto trouvé en même temps que l’idée sur le blog de Béabidouilles. De mémoire j’ai agrandi le patron à 100 %.

Histoire de le rendre lavable, j’ai rajouté une fermeture à glissière invisible sur une des coutures de côté. Niveau rembourrage, j’ai pris mes habituels oreillers pas cher du suédois et niveau lestage, j’ai pris 1kg de riz que j’ai mis dans une poche cousue dans un morceau de T-Shirt destiné à se faire tailler en pièce. La poche de riz s’enlève de la poire pour pouvoir la laver.

Les tissus viennent tous de mon stock et ont été achetés au poids chez Toto il y a un moment maintenant (sauf les unis achetés à MT Rennes). Quant aux photos, elles ont été prises tard le soir … et ça se voit :-).

En conclusion, la poire a bien plu à la maîtresse et à l’ATSEM et moi je me suis bien amusée à la coudre … et ma plus petite en veux une pareille forcément …

Niveau réalisation, elle est vraiment facile à faire, les seuls points un peu plus délicats étant la couture de la fermeture à glissière (pas facile de la coudre en courbe) et l’assemblage de la feuille et de la poignée sur la poire où il faut faire attention à bien placer le tout.

Changement de décor … et séance de rattrapage

Cela fait un sacré bout de temps maintenant que je n’ai rien posté sur le blog … même pas un petit passage pour le changement d’année … bouhhh shame on me !

C’est que mine de rien, j’ai été pas mal occupée : ça fait maintenant un bon mois et demi qu’on a déménagé et ça a impliqué pas mal de choses : déjà beaucoup de verdure, plus d’espace,  plus de temps de trajet pour aller au boulot (et à l’école pour les filles), une petite coupure d’internet, des cartons à déballer (et aussi une bonne quinzaine de jupettes à coudre pour l’école) … bref un gros changement de cadre de vie. Mais on est ravi, on a notre chez nous dans un coin joli comme tout et un très très très grand jardin où les filles peuvent courrir et se rouler dans l’herbe … et moi j’ai un petit atelier rien qu’à moi 😀.

Bref, j’ai pas mal de retard que je vais pouvoir combler pour peu que je prenne tout ce que j’ai cousu en photo 🙂 … mais j’ai quand même quelques clichés sous le coude 🙂.

Je commence donc dès maintenant à rattraper mon retard en commençant par certainement mes deux dernières cousettes avant le déménagement … mais qui ont été photographiées largement après 🙂

Ma grande avait nettement besoin de pantalons qui ne soient ni trop petits ni troués aux genoux. J’ai donc ressorti mon patron de pantalon préféré et déjà largement testé et approuvé : le jeans Jalie. Je ne le répèterais jamais assez mais s’il y en a qui aime les jeans bootcut ajustés juste ce qu’il faut … bah pour moi c’est le patron idéal !

Place aux photos … sous le soleil et dans un décor beaucoup plus sympa qu’un couloir sombre 😉

C’est décidé : le prochain est pour moi !

La petite n’est pas reste puisque je lui ai cousu une ‘tite robe bien confortable en jersey milano prune-qui-rend-pas-bien-en-photo.

En plus de ne pas ressortir, j’ai fait les photos quand il faisait si beau qu’on se serait cru en pleine nuit au milieu de l’après-midi …. du coup bah ça rend encore moins bien :-).

Niveau modèle, il s’agit de la robe Y du « Petites Filles Modèles » (en taille 120). J’ai acheté le tissu à Myrtille et le ruban a été déniché à La droguerie (j’ai un peu galéré pour en trouver un qui me convenait). Pour le dos j’ai mis une pression kam qui est partie à la première ouverture …. en même temps il y a une sacrée épaisseur. J’évite donc d’ouvrir la robe avec la pression … la tête passe assez bien sans 🙂

La suite bientôt …. normalement 🙂

Cadeaux d’anniversaire

En décembre, il y a eu deux anniversaires, donc deux cadeaux.

Le premier pour la copine de Miss Blabla 1ère du nom. Son cadeau est en fait composé de deux cousettes déjà effectuées pour mes boudins (j’en profite pour faire une séance de rattrapage discrètement :-)).

J’avais promis pour mes filles de leur faire des coussins pour Noël avec de la faussse fourrure … ma promesse n’a été qu’à moitié tenue puisque seule la petite est équipée de son coussin « girafe ». La copine de Miss blabla était là lorsque je l’ai cousu et ça avait l’air de lui plaire … alors j’ai discrètement demandé qu’elle fausse fourrure elle préférait.

Pas de modèle particulier pour le coussin, ce sont juste deux carrés de tissu de 45 cm de côté cousu ensemble et rempli de fibres synthétique provenant des coussins premier prix de chez le suédois. Pour éviter le mauvais goût intégral, j’ai fait une face fausse fourrure (acheté chez Ecolaine) et une face en velours milleraies chocolat tout souple (acheté au poids chez Toto … j’en ai acheté un peu plus de 10 m tellement je l’ai trouvé chouette ! Il paraît beaucoup plus clair avec le flash). La petite adore son coussin girafe !

En décembre, j’ai fait pas mal de virées chez Ecolaine et juste à l’entrée du magasin une table remplie de kit pour faire des snoods a attiré mon regard. Alors forcément, j’y suis retournée (l’après-midi même) avec mes boudins et elles ont choisie chacune un kit pour elles et aussi un pour leur cousine. Alors pour les photos je n’ai bien entendu pas réussi à retrouver celui de la petite, donc il n’y a que celui de la grande (je verrais pour faire une photo de celui de la petite plus tard).

Donc pour le cadeau de la copine de Miss Blabla, j’ai donc repris les deux, mélangé un peu et ça donne ça :

L’envers du coussin est du velours milleraies noir (acheté au poids chez Toto). Le snood est le même que celui de la grande mais pas tout à fait (le jersey est différent)… comme ça elles sont copines de snood ! J’ai agrémenté le tout d’un sachet de poudre pétillante qui se transforme en chewing gum dégoté dans une toute petite boutique rue Vasselot à Rennes (un peu chère mais avec pleins de choses sympa).

 Le deuxième cadeau était pour la fille de ma soeur. Lors de la « virée snood » chez Ecolaine on lui a pris un kit pour snood. En allant à Ecolaine, je n’avais pas spécialement l’idée de lui faire un snood pour son anniversaire mais en voyant celui qu’on lui a pris, autant pour moi que pour ma grande, il nous a paru évident que c’était les tissus qui lui correspondrait. On a aussi pris un petit kit de bracelet avec du biais liberty Adelajda bleu et je lui ai fait une jolie carte d’après le tuto d’Et puis la neige elle est trop molle (quand je dis que je l’aime beaucoup ce blog c’est pas du flan !).

 Vous l’aurez remarqué, le thème était les étoiles au vue de toutes celles que composent le cadeau. J’ai oublié de faire des photos du kit bracelet mais en tout cas il est dans le petit paquet fermé avec du masking tape issu de mon chouette kit (pas encore entamé à part le MT). Le snood lui plaît beaucoup (ma soeur m’a dit qu’elle avait même dormi avec le jour où elle l’a reçu) et un autre est commandé pour elle (et sa copine aussi) … je vais être obligée de retourner chez Ecolaine :-D.

Blouse d’écolier

Ma plus petite avait besoin d’une blouse pour l’école … après une recherche sur le net et le choix d’une vieille chemise de son père …. et aussi un peu de couture, ça donne ça :

Pour le modèle, il s’agit d’un patron gratuit de Gasparine en taille 6 ans. Le patron est très bien expliqué et ne comporte aucune difficulté particulière.

Pour ce qui est des tissus, je voulais faire avec des tissus de récup’ : le tissu principal est en fait une chemise trop usée de son père, noire avec des fines rayures grises foncées, la parementure des côtés est faite avec d’une chute de tissu violet à petits pois blancs, le biais du col est en tissu vert pétant, et la poche avec une chute de tissu à fleur.

Pour les boutons, il n’a pas été dificile de convaincre la Mini de les faire avec les couleurs de l’arc en ciel avec des pressions résines :-D.

Les photos ne sont pas terribles, je les ai faite rapidement le soir avant que la petite aille se coucher…

Jupe qui tourne

Je surfe énormément sur le net et j’ai la fâcheuse habitude d’avoir en moyenne plus d’une dixaine d’onglets ouverts dansmon navigateur web … alors forcément, à force je suis tombé (même pas mal!) sur le tuto de la jupe Diabolo de Et puis la neige elle est trop molle. Et là, c’était évident qu’il fallait absolument que je la fasse pour Miss Blabla … parce que depuis le temps qu’elle me demande une jupe qui tourne …

Et puis j’avais le tissu et il me manquait juste l’élastique à jupe …. en plus c’était l’occasion d’aller découvrir la Droguerie (oui je n’y étais jamais allé… honte sur moi). Donc ni une ni deux, je suis partie en vadrouille avec les filles pour aller acheter de l’élastique. 

Le tuto est très très bien (et le blog de Et puis la neige elle est trop molle vaut le détour), la jupe super facile à coudre et je me suis reconciliée avec les fronces à la machine (en fait je ne tendais pas assez mon fil et ça se cassait tout le temps dès que je tirais pour froncer) …. et chose non négligeable : la jupe plaît beaucoup à ma grande 🙂

Le tissu en viscose vient de Toto Rennes et a été choisi par ma grande. L’élastique vient de la Droguerie (je crois bien que j’en ai pour plus cher d’élastique que de tissu :-)).

J’ai juste eu à rallonger un peu la jupe et à augmenter la longueur de tissu par rapport au tuto pour coller aux  mesures de Miss Blabla.

Et en plus elle va bien avec le T-Shirt que je lui ai cousu !

Petits cadeaux

Les vacances d’été sont aussi l’occasion pour les filles de voir leur cousine et cousin qui ne vivent pas tout près. Alors histoire de leur faire profiter de mes talents de couturière, je leur ai fait des petites choses.

Pour la grande à qui j’avais fait une robe à dos nu, j’ai fait une petite barrette pour aller avec. Ca ne sera sûrement pas la dernière barrette que je ferais vu que j’ai trouvé des montures pour en faire d’autres !

 

Le tissu est de ma réserve : un coton acheté il y a un moment aux Coupons Saint Pierre … il m’en reste assez pour faire une petite chose.

Et pour son petit frère, qui a presque le même âge que ma numéro deux, un petit T-Shirt issu d’Ottobre … enfin petit …. plutôt grand en fait 🙂 …. Il le mettra plus longtemps ;-).

Pour le modèle, il s’agit du T-Shirt à manche raglan Fall Basic de l’Ottobre 4/2013, en taille 116. Le tissu est du jersey rayé acheté chez Mamzelle Fourmi pendant les soldes. Pas de difficulté particulière pour ce modèle si ce n’est d’aligner les rayures … et encore … admirez comme elles sont bien alignées ! (bon surtout d’un côté et pas les manches hein 🙂 ). Et puis avec la surjeteuse, y a pas à dire ça va plus vite !

Les petits cadeaux ont fait très plaisir à leurs nouveaux propriétaires … surtout le T-Shirt … son destinataire ne l’a quasiment pas quitté des vacances 😀

Pastèque

Je sais, c’est un titre de post bizarre mais après tout c’est le nom du modèle que j’ai fait pour ma grande qui était très open pour avoir le même T-Shirt que môman.

J’ai donc trouvé un modèle similaire au summer basic de Ottobre dans l’Ottobre 3/2013 : le Watermelon.

Le T-Shirt est coupé en taille 128 dans du jersey viscose bien confortable et tout léger. Je n’ai fait qu’une modif au patron : comme je n’étais pas satisfaite de l’ourlet du bas de mon T Shirt, j’ai coupé une bande de 6 cm de large que j’ai cousue pliée en deux dans le sens de la hauteur (je suis pas sûre d’être claire là …). Ca fait très bien l’affaire même si j’aurais pu diminuer un peu la longueur de la bande d’environ deux cm supplémentaires pour le résultat fasse un peu plus serré en bas.

En tout cas la miss est ravie de son T-shirt et il va super bien avec sa jupette finie il y a quelques heures seulement … mais qui ne sera visible que plus tard pour cause de retard dans mes publications :-).