Le manteau kibrille

La dernière fois que je suis allé à Mondial Tissus, j’y suis allé avec une liste … et je suis repartie avec plus que prévu dont un tissu bleu choisi par Boudin 2ème du nom pour lui coudre un manteau.

Histoire d’éviter d’éventuelle craquage, j’ai décidé de ne pas doubler le manteau en polaire mais juste avec un tissu bleu clair de mon imposant stock.

Le modèle est issu du livre « Mademoiselle » (la redingote k) et comme j’ai mégoté sur la doublure j’ai décidé de le réaliser en taille 120 histoire que la demoiselle puisse mettre son beau manteau au printemps prochain …. et bien m’en a pris au final car il n’est pas si large que j’aurais pensé.

Le modèle est très simple à réaliser … en même temps jusqu’ici je n’ai jamais eu de difficulté avec les patrons japonais. La seule modification faite est l’ajout d’une doublure au lieu d’une parmenture … et alors là, j’ai des progrets à faire : j’aurais du faire le pli plat de la doublure à l’inverse de ce que j’ai fait.

Résultat : la petite a un manteau qui lui plaît et qui brille (même les boutons!) …. notamment le matin à la lueur des réverbères. Une dame croisée dans la rue ce matin a dit à ma fille qu’elle avait un joli manteau, et ma fille a répondu  » et il brille ! ».

Trève de blabla et place aux photos :

…. Et pendant que je couds, des fois j’ai des petites mains qui s’activent avec le sac de chutes de tissus qui leur est dévolu et ça donne ça :

   

Je précise qu’à gauche il s’agit d’un robot fait par la plus petite et à droite d’une maison faite par la plus grande.