Mise à plat

Pour celles et ceux qui passeraient dans le coin, il est grand temps de vous souhaiter une très bonne année pleine de bonheur et de projets :-).

Je n’ai pas beaucoup rempli mon blog mais en regardant mon petit carnet de couture j’ai quand même bien rempli celui-ci car j’ai réalisé 32 projets (pour ceux que j’ai noté dans mon carnet) en couture en 2016 et n’en ai publié que 6 :-(. L’année 2016 à donc été remplie de 2 Pile ou Face, 5 leggings, 2 chemisiers, 5 T-Shirt à manches longues et 1 haut sans manche, 2 coussins, 3 sacs et plusieurs sacs cadeau pour Noël,2 pulls, 2 jupes, 3 robes,3 pantalons (dont deux de pyjama), 1 blouse d’ecolier, 1 chapeau, 1 pochette à langer, 4 trousses et 1 snood. Si j’ai pas mal cousu, peu de chose ont été prise en photo … je vais donc me contenter d’un post récapitulatif pour la couture et d’un autre pour le tricot 😉 (oui je sais, je suis feignante :-)).

J’avais un grand besoin de t-shirt à manches longues et j’avais déjà le patron tout prêt. J’ai donc fait plusieurs Plantains, trois pour être exacte : un rose, un blanc et un marron. Voici le blanc (qui tire un peu sur du gris perle en fait) : un plantain en taille 40 avec des manches rallongées de 4cm. Le tissu vient de Myrtille et si mes souvenirs sont bons il s’agit d’un tissu haute couture.

Pour rester dans les patrons Deer and Doe, j’ai également cousu une jupe Anémone en taille 42 pour la taille et 40 à partir des hanches.

Pour cette jupe j’ai pioché dans mon stock de tissu sans vraiment réfléchir : une sorte de chambray rose et un tissu fluide (sûrement en polyester) acheté au poids chez Toto et dans lequel j’avais pensé me coudre une nuisette … j’aurais dû réfléchir avant car effectivement mon tissu fluide est parfait pour faire une doublure mais il est également doté d’un joli motif qui ressort très bien en transparence 😀 …

Chemise blanche et jupe rose - doublure

 

Je me retrouve donc avec une jupe tatouée :-).

La jupe en elle-même est très agréable à porter mais je ne l’ai pas beaucoup mise … en même temps il s’agissait avant tout d’un crash test mettable pour ce patron.

Dans la série chemisier, j’ai également cousu un deuxième Girly touch … rose cette fois et avec du tissu à chemise (toujours issu de mon imposant stock).

Girly Touch
Chemisier rose dos

Chemisier rose côté

Rien de particulier pour ce chemisier : c’est le même que celui déjà cousu mais avec un tissu différent  :-).

Je m’arrête là pour aujourd’hui vu que ce sont les seuls projets qui me restaient de déjà photographier … J’aurai par contre quelque photos de tricotage la prochaine fois ;-).

Il me restera aussi à m’améliorer dans la mise en page sous WordPress :-).

Premier chemisier … et pas le dernier !

Houla … ça fait un moment que je n’ai pas posté par ici :-/.

Quand je dis premier chemisier, ce n’est pas tout à fait vrai car j’avais cousu une chemise à ma moitié pas longtemps après mes débuts en couture et ça reste à ce jour mon plus beau raté : la patte de boutonnage n’était pas centrée (sans compter le tissu qui au final grattait…). On peut dire que du coup j’avais été un tant soi peu échaudée par ma première expérience. 

Mais bon , si je ne me trompe pas ça va faire 7 ans que je couds donc il était grand temps de m’attaquer à une vraie chemise … enfin dans mon cas à un chemisier d’autant que je voulais faire autre chose que des T-shirts :-).

Après consultation des patrons à ma disposition, j’ai arrêté mon choix sur le modèle Girly Touch de l’Ottobre 5/2013.

J’ai sorti de mon placard un coupon de popeline blanche à motifs géométriques noir et gris qui dormait là depuis un bail et je me suis attelée à coudre mon chemisier. Ca c’était en début d’année … et puis j’ai laissé mon chemisier en plan pendant quelques temps avec les finitions à faire (poignés, boutonnière et autres ourlets) sous le prétexte fallacieux qu’il me semblait un peu juste. 

J’ai quand même fini par me motiver pour le finir et j’ai bien fait car au final il n’est pas si juste que ça.

Pour le modèle, je l’ai déjà dit, il s’agit du Girly Touch de l’Ottobre 5/2013 en taille 38. Je n’ai fait aucune modification même s’il aurait peut être fallu baisser les pinces poitine, je reverrais peut être ça pour la prochaine. Les explications sont assez claires même si je me suis un peu creusé la tête pour faire ma patte de boutonnage. Par contre je pense qu’une grande débutante aurait des difficultés avec les explications car certaines choses sont quand même expliquée de manière succinte.

Pour le tissu, c’est un coupon que j’avais depuis longtemps, acheté à Toto Soldes. Il rend très bien avec patron mais ce n’est clairement pas le tissu idéal pour une chemise dans la mesure où il demande un repassage soigné une fois lavé.

Cet article ayant été rédigé il y a un moment (avant l’été pour tout dire) j’ai largement eu le temps d’en coudre un autre … tout rose cette fois-ci :-). 

Cardigan à trou trou

On ne peut pas dire que je sois très assidue pour remplir mon blog …. Toujours est-il que je ne chôme pas plus que ça car j’alterne régulièrement la couture et le tricot (et aussi le jardinage en ce moment).

J’avais repéré le patron du Melange Knit d’Ottobre quand je l’avait reçu (l’année dernière déjà) et après avoir vu quelques réalisations, je me suis laissée tentée d’autant plus que j’avais un coupon de maille qui dormait depuis un sacré bout de temps et que le patron à l’avantage d’utiliser beaucoup de tissu et d’avoir peu de pièces … une sorte de combo gagnant au final pour la stockeuse de tissu que je suis :-D.

Après quelques hésitations quant à la taille, j’ai fini par opter pour du 40. Je ne sais plus combien de temps j’ai mis à le coudre mais il me semble que ça a été assez rapide. Le plus long a finalement été de couper le tissu et de faire les ourlets vu qu’avec de la maille il n’est guère possible de les marquer au préalable …

Je n’ai pas encore eu l’occasion de le porter car il faut bien reconnaître que la maille choisie est très fine mais je suis assez satisfaite du résultat … même si je doute que je puisse le porter longtemps au regard du choix du tissu …

Côté patron, il s’agit du modèle Melange Knit de l’Ottobre 2/2015 en taille 40 (je serai sûrmeent rentrée dans du 38 ceci dit). Je n’ai fait aucune modification si ce n’est d’utiliser du biais pour le col à la place du gros grain élastique (je ne sais même pas à quoi ça ressemble de toute façon…).

Côté tissu, il s’agit d’une maille achetée il y a fort longtemps à Myrtille Tissus (à Montgermont) à un prix ridicule (du genre 2,5€ le mètre je pense) … la maille est très fine et est dotée de jolis motif à trous … elle serait issue de stock des années 80 que je ne serais pas surprise vu le mortif :-). 

A mon humble avis, le cardigan ne durera guère longtemps et les mailles seront vite tirées … en même temps vu le prix et le temps passé dessus je ne pleurerais pas quand il sera foutu :-). Il me servira au final de test pour le patron que je referais sûrement avec une plus grosse maille pour l’hiver : celui-là va très bien faire l’affaire pour les soirées ou matins frais d’été (et ne prendra pas trop de place dans mon sac pour la journée ;-))

Rattrapage 2015 – 1ère partie

Le début d’année est en général l’heure des rétrospectives, mais vu mon abandon de ces derniers mois je vais plutôt faire un rattrapage histoire de m’y remettre un peu :-).

Bon sauf qu’en y regardant de plus près il y a plein de choses qui n’ont pas été prises en photo :-). Je vais déjà donc commencer par celles que j’ai en stock ;-).

Niveau couture, j’ai fait pas mal de chose dont certaines que je ne mettrais pas ici, car ratée et d’autres sans forcément beaucoup d’intérêt (donc pour celles là par pure flegme).

Au niveau des ratés ou des bofs qui ne valent pas forcément une séance photo, j’ai une tentative de jeans à partir du patron de Jalie mais avec du jeans très peu extensible : très mauvaise idée. Par contre, j’ai bien retenu que le fait de respecter le tissu recommandé était primordial pour la couture de patrons pour tissu extensible. C’est comme les échantillons au tricot : on se dit que c’est une perte de temps de vérifier la taille de l’échantillon et l’élasticité du tissu mais au final c’est l’inverse :-).

J’ai fait une autre tentative de jeans mais ce coup-ci avec le modèle 113 du Burda de Septembre 2009 avec un beau jeans acheté au rayon haute couture de Myrtilles Tissus. Si le résultat est correct je ne suis pas totalement satisfaite non plus. Je ne le prendrais pas en photo. Par contre je pense qu’avec un velours milleraies un peu extensible, il pourrait être pas mal.

Pour finir dans le bof bof qui ne mérite pas une photo, il y a un haut en viscose du tendance couture n°17 (le modèle 11 qui correspond au modèle B du Simplicity 1614). J’avais trouvé un joli petit viscose avec un motif flamand rose à Mondial Tissus et je me suis dit que ce patron pourrait être sympa. Au cas où, comme je n’avais pas encore cousu de patron Simplicity, j’ai fait un test avec un viscose à fleur acheté au poids à Toto … j’ai bien fait. Je l’ai cousu en taille 40 qui semblait la mieux convenir sur le papier mais au final c’est un chouya plus grand que je ne pensais et je n’aime pas trop au final la pièce du dos. Si je me décidais à le refaire, je prendrais sûrement une taille au dessous et un tissu un peu extensible avec une meilleure tenue. Le résultat est au final trop flou à mon goût même si le débardeur est très agréable à porter quand il fait chaud.

Je n’ai pas eu que des rattages ou des résultats mitigés en 2015, mais aussi des petites choses pratiques et noires…. donc avec un intérêt limité à prendre en photo (surtout quand on a la flegme :-)). Au rayon bon résultat, j’ai donc un T-shirt à manche raglan noir fait à partir du modèle n°4 de l’Ottobre 5/2013, j’ai nommé le Monday Basic. Je l’ai fait en taille 38 et j’ai rallongé le bas de 2/3 cm.Rien à redire sur le patron, c’est un excellent basique (en même temps c’est son nom) que j’ai déjà fait 3 fois (la troisième est en dessous ;-)).

Pour finir les coutures sans intérêt particulier à photographier, il y a un autre basique : le legging « Thousand dots » de l’Ottobre 6/2013. La grande avait besoin d’un legging … j’ai trouvé un patron qui pouvait convenir … niveau tissu, ceux que j’avais en stock n’était pas en longueur suffisante. Du coup j’ai attrapé un de mes bas acheté il y a un bon moment dans un magasin de sport bien connu et qui était agrémenté d’un petit trou sur le postérieur … J’ai donc décidé de lui donner une deuxième vie et ma foi j’ai bien fait :-). J’ai cousu le legging en taille 140 et rallongé les jambes de 4 cm. Il est au final parfait même s’il est un peu long (2 cm de plus aurait suffit je pense). C’est un excellent modèle de legging qui se fait assez rapidement (j’ai déjà réitéré une fois…encore en noir) et qui donne vraiment un très bon résultat.

Passons maintenant aux coutures photographiées … parce que oui, il y en a :-).

Pour la plus petite, qui manquait un peu de tenues, j’ai fait un ensemble en jersey choisis par elle. Les deux pièces sont des modèles de l’Ottobre 1/2015.

Le haut est le modèle Free Stars en taille 122. Je n’ai fait aucune modification mis à part que je n’ai pas mis les poches. Les deux tissus viennent de Myrtille Tissus. Pour le bas, il s’agit du modèle Funny Legs en taille 122 que j’ai raccourci de 4 cm car il est normalement froncé en bas (ça ne se voit pas sur les photos mais il ne l’est pas). Le tissu est un molleton acheté chez Ecolaines. Le tout a été cousu mi février de l’année dernière (presque un an quoi…) et elle les met toujours :-).

Pour ma part je voulais renouveler mon stock de hauts, il m’en reste beaucoup à faire mais c’est un bon début :-).

Cet été, je me suis cousu un T-shirt (en plus du haut en viscose). J’avais acheté ce jersey improbable il y a quelque temps à Mondial Tissu (je sais ça fait mal aux yeux :-)) :

Comme le tissu est assez chargé, je me suis dit qu’il valait mieux faire un T-shirt à manches courtes avec. J’ai donc opté pour le modèle Faded Stripes de l’Ottobre 2/2015 (en taille 38).

Rien à dire sur le modèle, il est assez rapide à réaliser et agréable à porter. Mon jersey est très élastique et le modèle mériterait peut être un tissu un peu moins extensible … Je le referais certainement avec un tissu avec un peu plus de tenue.

Après les manches courtes pour l’été, il me fallait un T-shirt à manches longues pour l’automne/hiver. J’ai opté pour le patron Monday Basic de l’excellent Ottobre 5/2013. Je l’avais déjà fait en version bicolore et j’hésitais à le refaire (jaune et orange histoire de changer du rose), mais j’ai opté pour du plus sobre ;-).

Niveau tissu, il s’agit d’un jersey de coton épais acheté chez Ecolaine (presque du molleton). Mon tissu étant moins extensible que préconisé, j’ai coupé la taille 40. Sur le coup, je trouvais le T-shirt un peu grand car il baillait un peu sur l’arrière du col mais, après lavage, il est très bien. Je n’ai fait aucune modification par rapport au patron si ce n’est rajouter quelques cm aux manches. C’est un modèle qui porte très bien son nom : un bon basique. Je l’ai déjà refait en noir avec un tissu plus extensible (donc en taille 38) et je le referais sans aucun doute.

Je m’arrêterais là pour aujourd’hui … je vais éviter de faire un post trop long quand même 🙂 et il me reste pas mal de chose à photographier au final 🙂 et à rédiger :-).

Au prochaine épisode : peut être un peu de tricot ou de couture selon l’humeur ;-).

 

 

Duo

Tout est parti d’un post de Stéphanie dans lequel elle exprimait son mécontentement pour un patron de robe . Ou plutôt d’un commentaire dans lequelle elle disait avoir repéré une robe dans le dernier Ottobre femme.

Quelques mails plus tard et vu que j’avais aussi louché sur la même robe, on a convenu de la coudre en même temps.

On s’est fixé en deadline le 2 mai, jour où Stéphanie était de noce.

Tout ça c’était … fin mars.

J’ai assez rapidement trouvé le tissu que j’allais prendre : un tissu assez kitsch à mon sens avec un côté mémère qui m’amusait. En plus, si je ne m’abuse, vu la photo de mon stock, je l’ai acheté un jour de virée tissu avec Stéphanie … il y a pfff … avant que myrtille tissu ne soit installé route de Lorient :-).

Le tissu en question c’est celui sur la photo juste en dessous … Oui oui celui à droite qui aurait été parfait pour une blouse :-D.

 

 J’ai assez vite reporté et coupé les 12 pièces que compte le patron … et puis j’ai eu une grande pause pour cause d’imprévu … ce qui fait que je n’ai commencé à coudre la robe que le 1er mai…
 Il va sans dire que je ne l’ai pas fini dans les temps hein :-). 

Ceci dit la robe est assez rapide à coudre et les finitions sont très bien même si elles sont un peu longues car les marges de couture sont sous-piquées à la parementure du corsage et des emmanchures. En plus il y a pas mal d’arrondis à cranter entre les emmanchures, les découpes princesses et l’encolure.

Et ça donne quoi vous me direz ? … bah ça 🙂 :

Au niveau patron : il s’agit du modèle Fable Print du Ottobre 2/2015 coupé en taille 40. Je n’ai apporter aucune modification sur le patron. Une fois mon tissu coupé, je me suis dit que j’aurais peut-être du rallonger le buste de quelques cm mais au final je pense que c’est bien comme ça. En fait je pense que ça participe à atténuer la visibilité de mon ventre qui n’est pas plat du tout ;-). J’ai entoilé l’intégralité de la doublure du corsage. La seule chose que n’ai pas fait par rapport aux explications a été de zapper l’étape de mettre des brides entre la doublure et la robe … pour le moment ça ne m’a pas gêné.

Au niveau tissus : le satin de coton était suggéré mais je n’en avait qu’un sous la main et je n’étais pas sûre d’en avoir assez et je pense que ça aurait vraiment fait mémère pour le coup. J’ai donc opté pour un coton assez ferme que j’avais en stock depuis un moment. Par contre, pour la doublure, j’ai suivi le modèle et j’ai pris de la viscose blanche. Je ne le regrette pas c’est très agréable en doublure.

Verdict : j’aime beaucoup ma robe ! Le patron est très agréable à coudre et clair. Ma seule boulette a été de coudre trop haut ma doublure … je m’en suis vite rendue compte ça a fait « scrraatch » quand j’ai enlevé ma robe :-). J’ai réctifié mon erreur et maintenant c’est bon. Aussi ma fermeture à glissière a un leger décalage sur le haut mais vraiment minime et ça ne se voit pas de loin :-).

L’encolure monte haut mais à porter ce n’est pas génant au final donc à refaire je la laisserais certainement aussi haut ou du moins si je la creuse ça ne sera pas de grand chose. Elle est très agréable à porter et je ne me sens pas engoncé … bref le 40 me va pile poil !

J’avais un peu peur sur le tissu quand même mais au final ça passe très bien en robe et ca ne fait pas blouse ;-). En plus il ne fait pas de pli … du coup le repassage sera vite fait !

Je compte bien refaire cette robe …. j’ai juste des hésitations sur le tissu :-).

Pour voir celle de Stéphanie, c’est par !

T-Shirt manches raglan

Depuis le temps que je voulais un T-Shirt à manches raglan bicolore … Ottobre l’a fait … enfin en quelque sorte 🙂

Les jersey je les avais acheté pendant les soldes : l’un à Mondial Tissu Rennes (le jersey polo rose clair), l’autre chez Mamzelle Fourmi (le jersey fuschia). J’avais aussi la surjeteuse pour faire des finitions au top ainsi qu’une couture du jersey bien propre … il ne me manquait plus que le patron. Mais après une brève recherche dans mes patrons … rien … pas un seul T-Shirt manches raglan … qu’à cela ne tienne ! J’avais décidé de faire le mien à partir d’un T-Shirt basique.

Et là, quelque temps après, le patron est venu à moi sous les traits du Ottobre 5/2013.

Il ne me restait plus qu’à trouver le temps entre deux projets pour me lancer.

Le patron est le Monday Basic d’Ottobre 5/2013 en taille 38. Je n’ai fait aucune modification.

A refaire, je ferais le ferais en 40 car il est juste juste à la poitrine et peut être avec un peu plus de longueur. Sinon il est vraiment agréable à porter et très simple à coudre … surtout avec la surjeteuse … ça va vite !

Et maintenant je l’ai mon T-Shirt bicolore avec ses manches raglan et en plus il est bien girly 🙂

Summer Basic

Depuis quelques semaines maintenant j’ai une nouvelle copine : une surjeteuse Brother 3034D … achetée presqu’en même temps que Mélanie … c’est finalement elle qui a posté en premier ses premièree cousette avec … faut dire qu’en ce moment je ne suis pas très réactive :-).

Pour ma première vraie couture, j’ai choisi de me faire un T-Shirt avec du jersey viscose acheté à MT.

Niveau modèle, il s’agit du Summer Basic de l‘Ottobre 2/2013 en taille 38. Il est très très facile à faire et tombe bien.

La seule chose que je n’ai pas faite c’est de mettre des bandes de renfort aux épaules …. je n’avais pas l’élastique préconisé et je ne sais pas trop au final si ça apporte une plus-value … si quelqu’un à la réponse je suis preneuse !

Pour le tissu c’était une aute affaire, ma machine à coudre ne l’a pas trop aimé et mes ourlets ne sont pas aussi bien que je l’aurais voulu … mais bon après tout c’était un test pour la surjeteuse et aussi le modèle qui me plaisait bien … les deux sont grandement validé 🙂

En tout cas Miss Blabla m’a déjà commandé un T-shirt avec le même tissu …. et en plus j’ai trouvé un patron similaire version mini dans un Ottobre …. à suivre donc 🙂

Passons un peu à la surjeteuse. Déjà je l’ai commandé sur le site anglais Sewingmachines (après avoir bavé un peu dessus pendant presque un an). J’avoue que j’étais un peu réticente à commander une machine au Royaume Uni mais le poste d’ Alexandra a levé tout mes doutes (ainsi que les nombreux commentaires positifs sur le net). J’ai donc passé commande de mémoire un samedi soir tard et j’ai reçu ma surjeteuse le jeudi d’après dans le délai annoncé. J’ai pensé à faire une photo avant déballage de la bête mais pas après 🙂

 

Comme vous pouvez le voir, la surjeteuse est livrée avec un set de ciseaux, 12 cône de fil de 5000m, des aiguilles à jersey, un découd vite, un mètre (en pouce et mètre) et enfin un adaptateur pour prise anglaise … bah oui parce que ces anglais ils ne font pas tout comme nous ! Et vous allez me dire, et le prix ! Bah tout ça pour 239£ (soit 287€ taux de change compris lors de mon achat) soit beaucoup moins cher qu’en France.

Forcément l’achat de la surjeteuse et des soldes coïncidant, j’ai été obligée d’acheter un peu de jersey pour pouvoir exploiter à fond mon nouvel achat … si si je vous assure ! La surjeteuse m’a menacée avec ses aiguilles pointues et acérées (c’est crédible là ???? 😉 )

… Bon bah je crois que j’ai du boulot :-)))